Mercredi, 27 Mars 2019
Dernières nouvelles
Principale » La justice adresse un carton rouge au prénom "Griezmann Mbappé" — Corrèze

La justice adresse un carton rouge au prénom "Griezmann Mbappé" — Corrèze

16 Mars 2019

Champions du monde ou pas, les patronymes des attaquants français Griezmann et Mbappé, surtout s'ils sont accolés, ne peuvent pas constituer un prénom.

L'officier de l'état-civil de la mairie a saisi, qui estimait comme l'y autorise la loi, que le prénom était "contraire aux intérêts de l'enfant" a saisi le procureur de la République.

L'affaire avait commencé en novembre dernier, des parents, apparemment fans de football souhaitaient appeler leur nouveau né Griezmann Mbappé, deux prénoms tirés des noms de famille de joueurs de l'équipe de France championne du monde. En effet, à l'époque l'officier d'état-civil de la Ville de Brive avait été un peu circonspect face au choix du prénom déclaré à la naissance par les parents du petit garçon.

Gilets jaunes. De premiers heurts sur les Champs-Élysées, des boutiques pillées
Sur la vidéo diffusée sur Twitter on voit ce fourgon de gendarmerie obligé de fuir sous la violence des assauts des manifestants. Des magasins sur les Champs-Elysées ont été pillés et la préfecture de Paris fait état de 44 interpellations dans la capitale .

Quatre mois plus tard, la justice a finalement rendu son verdict il y a quelques jours: le bébé ne pourra pas porter ce prénom, rapporte vendredi 15 mars France Bleu Limousin. Les parents ont eu interdiction d'appeler leur enfant " Griezmann-Mbappé ". Mais selon nos confrères, "Griezmann Mbappé" sera quand même mentionné sur l'acte de naissance, dans la marge.

La mère et le père en ont d'ailleurs convenu, leur fils s'appellera finalement Dany Noé.

La justice adresse un carton rouge au prénom