Mercredi, 27 Mars 2019
Dernières nouvelles
Principale » Le Quai d'Orsay annonce avoir rapatrié plusieurs mineurs français orphelins de Syrie

Le Quai d'Orsay annonce avoir rapatrié plusieurs mineurs français orphelins de Syrie

15 Mars 2019

Après des semaines d'atermoiement, la France a finalement rapatrié vendredi cinq enfants de djihadistes âgés au plus de cinq ans, "orphelins et isolés", qui se trouvaient dans le nord-est de la Syrie, a annoncé le ministère des Affaires étrangères.

Dans le cas précis de ce retour, il s'agit d'orphelins.

Les enfants ont été récupérés par des militaires français dans plusieurs camps, notamment celui d'Al Hol, au nord-est de la Syrie, et ont voyagé dans un avion militaire avec des médecins à bord. L'avion a atterri en début d'après-midi, vendredi, en France.

Interrogé sur le même sujet sur le plateau de BFM TV, Christophe Castaner a indiqué que ces enfants ne se trouvaient pas "sous l'autorité du gouvernement français, des soldats français".

Des propos qui ont suscité des réactions indignées au sein du Collectif familles unies, qui regroupe 70 familles françaises dont des proches ont rejoint un territoire tenu par le groupe État islamique, dont le dernier bastion dans l'Est syrien est en train de céder sous l'assaut de la coalition arabo-kurde des Forces démocratiques syriennes (FDS). L'opération pourrait être renouvelée dans un avenir proche si d'autres enfants ayant perdu leurs parents se retrouvaient dans une situation similaire. Les autorités françaises ont remercié les Forces démocratiques syriennes pour leur coopération.

Trump dénonce les théories du complot sur une "fausse Melania"
Chaque jour ils deviennent un peu plus fous", sans préciser ce qu'il entendait par "Fake news". Twitter a explosé le week-end, après une sortie publique de Melania Trump en Alabama .

La veille, le secrétaire d'Etat à l'Intérieur, Laurent Nunez, était entendu par la commission des Affaires européennes de l'Assemblée sur cette épineuse question des enfants de djihadistes français en Syrie.

Selon une source diplomatique, les enfants étaient au nombre de cinq et l'état de santé de l'un d'entre eux est "mauvais". "Sa famille en France attendait son retour avec impatience, et avec une grande inquiétude".

"Pour ce qui est des enfants, c'est une approche au cas par cas qui est menée, en particulier en lien avec la Croix-Rouge internationale, c'est une approche humanitaire qui est suivie et avec beaucoup de vigilance en lien avec tous les acteurs qui sont sur le terrain", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse, dans le cadre de sa visite au Kenya. "C'est une question de justice et de sécurité à la fois".

À VOIR AUSSI - Faut-il rapatrier les djihadistes exfiltrés en Irak?

Le Quai d'Orsay annonce avoir rapatrié plusieurs mineurs français orphelins de Syrie