Jeudi, 18 Juillet 2019
Dernières nouvelles
Principale » F1: mort du directeur de course Charlie Whiting

F1: mort du directeur de course Charlie Whiting

15 Mars 2019

Le Britannique Charlie Whiting, est mort jeudi à Melbourne, en Australie, où doit se courir le premier Grand prix de la saison 2019, a annoncé la Fédération internationale de l'automobile.

" Il a juste fait un travail formidable pour la FIA, je ne sais pas ce qu'ils vont faire sans lui, ni comment ils vont le remplacer pour être honnête avec vous, parce qu'il a fait un super boulot". "Charlie Whiting était un grand directeur de course, un personnage central et inimitable de la Formule 1, qui incarnait l'éthique et l'esprit fantastique de ce sport".

Michael Masi connaît bien les procédures en vigueur, pour avoir été l'adjoint de Charlie Whiting lors de plusieurs GP l'an dernier.

"C'est avec une immense tristesse que j'ai appris le décès de Charlie", annonce Jean Todt, président de la FIA.

" Avengers : Endgame " : découvrez la nouvelle bande-annonce (VF et VOST)
Ils se retrouvent alors séparés avec Tony Stark qui dérive, perdu dans l'espace. Merci de nous avoir signalé l'erreur, nous allons corriger cela rapidement.

"Je connais Charlie en sport automobile depuis toujours", a réagi Ross Brawn, patron sportif de la F1. "C'était un homme d'une grande intégrité qui s'acquittait d'une tache compliquée de manière impartiale". Et c'est tout le monde de la F1 qui pleure sa perte avec eux.

"Très choqué", son pilote britannique Lewis Hamilton a également parlé d'un "pilier", d'une "figure achronique du sport". Son homologue Allemand Sebastian Vettel a abondé dans son sens: "Il était notre homme à nous, les pilotes, un intermédiaire a raconté l'Allemand Sebastian Vettel (Ferrari)". Mais il était toujours à l'écoute. "Il a fait beaucoup pour ce sport".

Né le 12 août 1952 à Sevenoaks, au Royaume-Uni, Charlie Whiting avait débuté en F1 en 1977 pour l'écurie Hesketh Racing, puis s'était fait connaître comme chef mécanicien puis ingénieur en chef chez Brabham.

C'est ensuite qu'il a rejoint la FIA en tant que délégué technique, avec le soutien d'Ecclestone, alors propriétaire de la F1. En 1997, il devient le directeur de course et occupe aussi les casquettes de délégué à la sécurité et de chef du département technique, sans oublier évidemment son rôle de starter officiel des grand prix.

F1: mort du directeur de course Charlie Whiting