Mercredi, 22 Mai 2019
Dernières nouvelles
Principale » Dylan Groenewegen s'impose lors la 2e étape

Dylan Groenewegen s'impose lors la 2e étape

14 Mars 2019

Cet après-midi, c'est finalement le Néerlandais Dylan Groenewegen qui a su tirer son épingle du jeu en s'imposant sur la ligne d'arrivée.

Groenewegen a réglé au sprint un premier groupe de sept coureurs. Elles ont provoqué l'abandon du Français Warren Barguil, meilleur grimpeur du Tour de France 2017, et de l'Espagnol Gorka Izagirre, troisième du Paris-Nice l'année dernière.

L'accord de Brexit de Theresa May rejeté pour la deuxième fois
Theresa May a indiqué que les députés conservateurs pouvaient voter en leur âme et conscience et ne pas suivre les consignes du parti.

Plusieurs chutes se sont produites dans la plaine de la Beauce balayée par le vent. Au terme de cette troisième étape, le classement général reste inchangé, avant une étape beaucoup moins plate entre Vichy et Pélusin, qui verra le peloton s'élever sur la côte de Condrieu, col de première catégorie. Par comparaison, l'Allemand André Greipel, deuxième du peloton (derrière Démare), peine, et le Britannique Mark Cavendish, qui a abandonné, cherche encore à se reconstruire au sortir d'une mononucléose. Plus tard, Uran a dû passer également par la case hôpital. Le Polonais Michal Kwiatkowski a grignoté cinq secondes à ses rivaux à l'occasion des sprints intermédiaires. Entre autres, le Colombien Nairo Quintana, vigilant sur les temps forts de la journée, et Romain Bardet, puissamment aidé par son poisson-pilote belge, l'indispensable Oliver Naesen, et le collectif de son équipe AG2R La Mondiale.

Dylan Groenewegen s'impose lors la 2e étape