Vendredi, 22 Mars 2019
Dernières nouvelles
Principale » Jean-Luc Mélenchon: "Macron est devenu dangereux" - LINFO.re - France, Politique

Jean-Luc Mélenchon: "Macron est devenu dangereux" - LINFO.re - France, Politique

13 Mars 2019

La tribune de Jean-Luc Mélenchon sur l'Europe intitulée "Sortez des traités, stupides", a fait réagir la majorité. Jean-Luc Mélenchon, leader de la France Insoumise, et le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner ont eu un échange à couteaux tirés sur le réseau social Twitter aujourd'hui. Il notifie aux Européens de "sortir des traités" qui ont "figé toutes les politiques économiques dans le dogme absurde de l'ordo-libéralisme". Comme Emmanuel Macron et Laurent Wauquiez, Jean-Luc Mélenchon a pris la plume pour faire entendre sa voix à l'approche des élections européennes de mai.

"Une autre parole française existe" que la "stratégie du bavardage de posture" du chef de l'État, assure le député des Bouches-du-Rhône. Et d'ajouter: "C'est la langue des biens communs à défendre et à étendre (...) celle des droits sociaux et des services publics à reconstruire après le saccage de trente ans de concurrence libre et non faussée ". À l'inverse Emmanuel Macron serait "devenu dangereux" en raison de "sa phobie anti-russe", poursuit le texte.

Dans sa tribune, l'ancien député européen évoque aussi la "répression féroce" des "gilets jaunes". "Si la démocratie est menacée, dit-il, c'est plutôt par la tyrannie de la finance et les méthodes de brutes pour diriger les peuples". "La condition préalable de la coopération en Europe est la sortie de ces traités".

R. Kelly : Une vidéo compromettante du chanteur abusant de mineures refait surface
Elle a ainsi appelé toutes les personnes qui pourraient en avoir accès et les remettre aux autorités compétentes. Me Gloria Allred a précisé que Gary Dennis n'avait jamais rencontré ni eu aucune communication avec l'artiste.

Dans cette tribune, le chef de file de LFI, qui estime qu'"un changement de direction est urgent", dénonce par ailleurs le "pseudo couple franco-allemand" décrit comme un "condominium prétentieux contrôlé par la CDU", dire le parti de centre-droit de la chancelière allemande Angela Merkel.

Enfin, il prône le respect partout en Europe de la "règle verte", qui préconise de "ne plus prendre à la nature davantage que ce qu'elle peut reconstituer", la lutte contre l'évasion fiscale, un "protectionnisme négocié avec le monde", l'éradication de la pauvreté et la limitation des écarts de revenus.

Jean-Luc Mélenchon: