Jeudi, 27 Juin 2019
Dernières nouvelles
Principale » PSG : Thomas Tuchel annonce qu'il reste à Paris

PSG : Thomas Tuchel annonce qu'il reste à Paris

11 Mars 2019

Cinq jours après la terrible débâcle contre Manchester United (1-3) en Ligue des Champions, l'entraîneur du Paris Saint-Germain a pris la parole pour revenir sur ce fiasco. " Analyser ce qu'il s'est passé mercredi est très très difficile, à mon avis, c'est un accident". C'était la première fois avec nous. Il n'y avait pas d'explications. On a bien contrôlé le match, ils n'ont pas eu de corner... C'était pas nécessaire de jouer le meilleur match, juste de contrôler et de faire le nécessaire. On a fait deux erreurs incroyables individuelles, c'est vrai. A la fin, c'est une grande erreur de l'arbitre d'utiliser la VAR à ce moment.

On a joué avec tensions et des doutes, je l'ai senti. C'est normal. Ce n'était pas un match facile. On a très bien réagi après l'ouverture du score, on a très bien joué, on a eu des occasions pour mettre un ou deux buts. Tout le monde, moi, mon staff et l'équipe, vous pouvez être sûr que tout le monde voulait montrer que les choses sont différentes cette saison. Il ne faut pas faire d'analyses trop tôt car c'est possible que ce soit un accident. Manchester United a touché zéro ballon dans notre surface et pourtant ils marquent un but. La thèse de l'accident donc, le technicien parisien l'a encore défendue, arguments à l'appui.

"Si tu regardes les chiffres, il est impossible de perdre".

Mondial 2022 : la corruption de la FIFA (enfin) démontrée ?
"La FIFA coopère et continuera de coopérer avec les autorités", assure l'instance dirigeante du football mondial. Une nouvelle enquête diligentée par la justice suisse s'est ouverte.

Oui et non... J'ai beaucoup réfléchi, comme toujours quand on perd. On a fait un grand match ensemble à Old Trafford, même équipe, même gars. J'ai réfléchi beaucoup avant, mais quelques fois la seule solution pour surmonter un obstacle... C'est super triste et très dur parce que je peux sentir que c'était nécessaire pour se sentir plus libre, grandir et laisser les doutes derrières pour les joueurs, les supporters et le club. Il y a beaucoup de gars qui font du sport au plus haut niveau qui n'ont pas réussi à surmonter un certain obstacle. On a contrôlé le match. On doit accepter qu'il n'y a rien à faire. ", a-t-il lâché, désabusé, mais désireux de rebondir".

Enfin, le coach parisien a été obligé de se pencher sur le cas des supporters qui ont notamment assisté à l'entraînement des joueurs hier au Parc des Princes: "Nos supporters se sentent mal, sont en colère, on peut comprendre ça, mais ce n'est pas possible de se sentir plus mal que nous". On veut continuer et pour cela c'est important de continuer à pousser et aider les joueurs. "Le meilleur remède, c'est de jouer", a-t-il glissé avant d'insister.

"Beaucoup aimeraient être en vacances, mais ce n'est pas une option". Il faut avaler des choses très dures et continuer.

PSG : Thomas Tuchel annonce qu'il reste à Paris