Mercredi, 22 Mai 2019
Dernières nouvelles
Principale » Onze bébés morts dans une maternité en Tunisie

Onze bébés morts dans une maternité en Tunisie

11 Mars 2019

Le premier ministre Youssef Chahed a annoncé avoir accepté sa démission, a fait savoir tard samedi soir la présidence du gouvernement tunisien sur sa page Facebook.

"Il y aura des réunions la semaine prochaine avec toutes les structures du secteur de la santé pour évaluer tous les problèmes", a-t-il ajouté dans une vidéo diffusée par ses services. "Crime d'Etat", titrait dimanche le quotidien national Essafa, alors qu'une organisation de médecins suspecte une infection déclenchée par un produit d'alimentation.

L'entrée de la maternité publique de Tunis où sont décédés les 11 nouveau-nés.

Le Parquet a ordonné ce samedi l'ouverture d'une information judiciaire après l'enregistrement de onze cas de décès chez les nouveau-nés, au centre de maternité et de néonatalogie de l'hôpital La Rabta, les jeudi 7 et vendredi 8 mars.

Le prince Harry très critiqué après un discours sur l'écologie — "Hypocrite"
Cette dernière avait pourtant été au service de la famille royale depuis plusieurs années. Pour rappel, Melissa Touabti a été la première à démissionner, en novembre 2018.

Un choc septique derrière les décès?

Selon la société tunisienne de pédiatrie, "les éléments de l'enquête en cours s'orientent vers une infection nosocomiale sévère", contractée au cours de l'hospitalisation.

La société tunisienne de pédiatrie a rappelé "les conditions précaires dans lesquelles exercent les professionnels de santé et l'urgence de prendre des décisions pour sauver l'hôpital public".

Une enquête a été ouverte à ce sujet par une commission spécialisée pour connaitre les circonstances exactes des décès et pour déterminer les responsabilités. La direction du centre et le cadre médical et paramédical de l'établissement ont immédiatement pris les mesures nécessaires et préventives pour empêcher plus de décès et pour suivre de près l'état de santé des autres résidents'.

Onze bébés morts dans une maternité en Tunisie