Jeudi, 27 Juin 2019
Dernières nouvelles
Principale » Sommet Kim-Trump: la Corée du Nord reconnaît son échec

Sommet Kim-Trump: la Corée du Nord reconnaît son échec

10 Mars 2019

Donald Trump avait prévenu mercredi qu'il serait "très, très déçu" si ces informations devaient se confirmer.

Le président sud-coréen Moon Jae-in avait annoncé en septembre à l'issue d'un sommet à Pyongyang avec M. Kim que la Corée du Nord avait accepté de " fermer de façon permanente " son site de test de moteurs de missiles de Sohae ainsi qu'un pas de tir. "Je ne pense pas que je le serai, mais attendons de voir ce qui va se passer".

Les relations entre Washington et Pyongyang, qui avaient connu une embellie spectaculaire l'an dernier après des mois de menaces atomiques et d'insultes échangées par Donald Trump et Kim Jong Un, risquent donc de se dégrader rapidement.

Pour autant, ce diplomate a dressé un tableau optimiste de la situation, alors qu'à Hanoï, fin février, Donald Trump et Kim Jong-un, qui se rencontraient pour la deuxième fois, ont échoué à parvenir à un accord, butant notamment sur la question des sanctions économiques.

Le regain d'activité sur le site nord-coréen de Sohae a été détecté deux jours seulement après ce fiasco et pourrait "illustrer une détermination face au rejet américain" de la demande nord-coréenne d'un allègement des sanctions qui pèsent sur le régime reclus, a dit le Centre pour les études stratégiques et internationales (CSIS), basé à Washington.

"Outre le fait que la (Corée du Nord) n'ait jamais tiré de missile intercontinental de Sohae -il s'agit d'un site de lancement de véhicules spatiaux- la préparation de n'importe quel lancement impliquerait toute une série d'activités qui n'ont pas été observées sur les images". La communauté internationale accuse le programme spatial nord-coréen d'être le paravent de ses programmes d'armement.

People: Nabilla est enceinte
La star de 27 ans serait enceinte de trois mois selon les dires de Public . Mais que ce fut compliqué. "Vous êtes des fous" avait publié Nabilla .

Le très respecté site 38 North, basé à Washington, a également fait état de travaux en cours sur le site de Sohae, sur la base d'images satellites. Alors que le site avait commencé à être démonté pendant l'été, les images indiquent que les structures ont été remises en place.

Lors d'un briefing de parlementaires cette semaine, les renseignements sud-coréens avaient dit avoir détecté cette semaine des signes d'activités à Sohae.

Et alors que la classe politique américaine va de plus en plus se tourner vers la prochaine présidentielle, les Etats-Unis ont même exhumé un objectif qui semblait avoir été enterré et que tous les experts jugent irréaliste: la dénucléarisation totale de la Corée du Nord d'ici la fin de l'actuel mandat du milliardaire républicain, en janvier 2021.

Donald Trump et Kim Jong-un s'était alors séparés sur un constat de désaccord après un sommet consacré à l'épineux dossier de la dénucléarisation de la péninsule nord-coréenne.

Selon le directeur de 38 North, Joel Wit, "beaucoup dépend de la réaction américaine", mais "le danger est de voir le cercle vicieux s'engager, chaque camp prenant des décisions qui sapent le processus en cours depuis le printemps". "Une mise en garde réitérée jeudi matin par son conseiller à la sécurité nationale John Bolton".

La Corée du Nord, prête à la renucléarisation?

Sommet Kim-Trump: la Corée du Nord reconnaît son échec