Jeudi, 27 Juin 2019
Dernières nouvelles
Principale » La Nasa et SpaceX célèbrent l'aller-retour réussi de Dragon dans l'espace

La Nasa et SpaceX célèbrent l'aller-retour réussi de Dragon dans l'espace

09 Mars 2019

Reste à savoir quand aura lieu le premier vol habité.

" Dragon est revenue sur la planète Terre, elle est de retour à la maison", a annoncé la commentatrice de SpaceX dans la retransmission en direct. Elle doit maintenant s'amerrir, vendredi en début d'après-midi, dans l'océan Atlantique, près des côtes de Floride. C'est la partie la plus périlleuse de sa mission de démonstration.

Le 3 mars, la capsule Crew Dragon mise au point par SpaceX pour la NASA s'est connectée à l'ISS. Le véhicule spatial d'Elon Musk a ensuite quitté son orbite et commencé sa rentrée dans l'atmosphère terrestre vers 13h50 (heure de Paris), mettant à l'épreuve son bouclier thermique. A l'aller, SpaceX n'avait pas diffusé en direct d'images de l'intérieur de la capsule.

En effet, depuis le retrait des navettes en 2011, les astronautes américains étaient obligés d'acheter des places sur les navettes russes du nom de Soyouz. SpaceX pourra embarquer un véritable équipage avant la fin de l'année.

La reine Elizabeth II publie son premier post sur Instagram
Et, ce n'est pas un hasard: déjà en 2014, une visite dans ce même musée avait engendré son premier tweet . La reine poursuit, évoquant un certain Charles Babbage , pionnier de l'informatique.

Seul un mannequin se trouve à bord, baptisé Ripley. Vêtu de la combinaison blanche que porteront les futurs équipages, ce "dispositif de test anthropomorphique" (pour reprendre le jargon des ingénieurs de SpaceX) a été lesté et articulé afin qu'il ait un comportement réaliste en cas de collision.

La mission s'est donc déroulée sans incident.

Lancée samedi dernier du centre spatial Kennedy en Floride, Dragon s'était amarrée dimanche à la Station spatiale internationale, avant de s'en détacher tôt vendredi. Bob Behnken, l'un des deux astronautes qui voyageront la prochaine fois dans Dragon pour un aller-retour vers l'ISS, a raconté vendredi que la rentrée était un intense moment "émotionnel" et "physique".

Après leur retraite, le gouvernement américain s'est tourné, sous Barack Obama, vers SpaceX et Boeing pour développer des taxis pour la SSI. Pour l'heure, les Américains sont donc contraints d'acheter des sièges. Avec les capsules Crew Dragon et Starliner de Boeing - qui n'a pas encore été testée, la Nasa n'aura plus besoin de la Russie. L'agence spatiale russe (Roskosmos) ne semblait ainsi guère enthousiaste le week-end dernier lors de l'amerrissage de la capsule de SpaceX. Alors que le monde spatial félicitait SpaceX et la NASA samedi dernier, l'agence a tweeté, le lendemain, des félicitations à la NASA (pas à SpaceX), mais a tenu à souligner que " la sûreté des vols devait être irréprochable", allusion aux objections techniques qu'avaient soulevées les Russes sur la procédure d'approche de Dragon vers la SSI. Pas de quoi cependant brouiller les deux pays. A terme, a dit le directeur du centre spatial Johnson de la Nasa, Mark Geyer, les astronautes américains continueront d'apprendre le russe, et vice-versa.

La Nasa et SpaceX célèbrent l'aller-retour réussi de Dragon dans l'espace