Jeudi, 18 Avril 2019
Dernières nouvelles
Principale » Lady Gaga et Drake récompensés, Michelle Obama en invitée surprise — Grammy Awards

Lady Gaga et Drake récompensés, Michelle Obama en invitée surprise — Grammy Awards

13 Février 2019

Un show spectaculaire lancé à grands renforts de paillettes et de déhanchés par Camila Cabello et le rappeur Young Thug, bientôt rejoints par un très "caliente" Ricky Martin moustachu et J Balvin.

Rappelons que la cérémonie des Grammy Awards a toujours été accusée de ne promouvoir ni les femmes ni la diversité.

"Mais c'est Childish Gambino, alter ego musical du comédien Donald Glover (Atlanta), qui menait la course avec la première récompense majeure, " la chanson de l'année " récompensant les auteurs-compositeurs, pour son hymne politiquement incorrect " This Is America ", également élu " meilleure performance de rap-chant ".

Dans cette vidéo provocatrice, Childish Gambino, torse nu et dansant, dénonce le règne des armes à feu et du racisme dans le pays avec un portrait sans concession de la vie de nombreux Noirs américains, entre fusillades sanglantes et réminiscences de l'esclavage. En 2014 déjà, lors de la 56e cérémonie des Grammys, elle avait remporté le titre de "meilleur album de l'année" avec l'opus "Same Trailer Different Park". L'artiste Cardi B a joué le jeu, et n'est pas passée inaperçue. Outre Childish Gambino, le rappeur Drake a ainsi reçu le prix de la meilleure chanson rap de l'année, et The Carters, formation composée du rappeur Jay Z et sa femme Beyoncé ont reçu le prix du " Meilleur album urbain contemporain ".

La chanteuse a remporté un prix pour la meilleure performance solo en solo pour "Joanne" ainsi que pour la meilleure chanson écrite pour "Shallow" de son film "A Star is Born", nominé aux Oscars.

L'Égypte de Sissi, en quête d'influence, prend la tête de l'Union africaine
Avant que l'Egypte n'entame sa présidence, son successeur est déjà connu. Il tiendra également son premier discours devant ses pairs.

La chanteuse Cardi B est quant à elle, la première femme de l'histoire à remporter le titre du meilleur album de rap, depuis la création de la catégorie en 1996. Sérieux prétendant au podium, Kendrick Lamar a échoué pour la quatrième fois dans la catégorie de "l'album de l'année" avec la bande originale du film Black Panther. Au total, pas moins de 84 récompenses ont été décernées.

Kacey Musgraves, Childish Gambino, Brandi Carlile et Ariana Grande, qui ne présenteront pas de spectacle cette année, figuraient également parmi les lauréats d'avant-cérémonie.

Elle-même détentrice de 15 Grammys, Alicia Keys a enflammé la salle en enchaînant - sur deux pianos à la fois - une sélection de tubes "qu'elle aurait aimé écrire", de Sting à Drake, en passant par Coldplay.

La soirée a aussi été marquée par la participation d'icônes de la musique américaine comme Dolly Parton (country) et Diana Ross, qui est montée sur scène pour une célébration de ses années Motown, et de son 75e anniversaire.

Lady Gaga et Drake récompensés, Michelle Obama en invitée surprise — Grammy Awards