Jeudi, 18 Avril 2019
Dernières nouvelles
Principale » L'Iran fête les 40 ans de la République islamique

L'Iran fête les 40 ans de la République islamique

12 Février 2019

Le président iranien Hassan Rohani a dénoncé le " complot " des Etats-Unis contre son pays à l'occasion du 40e anniversaire de la victoire de la Révolution.

Jour férié, le 22 bahman du calendrier iranien commémore le renversement du régime impérial du chah Mohammad Réza Pahlavi, le 11 février 1979, dix jours après le retour d'exil triomphal de l'ayatollah Rouhollah Khomeini, père fondateur de la République islamique d'Iran.

Femmes en tchadors, jeunes enfants coiffés d'un bonnet et ballon de baudruche à la main, hommes en tenues sombres, bassidjis (miliciens islamiques) en treillis et clercs enturbannés ont défilé tandis qu'un hélicoptère passait dans le ciel gris.

"Mort à l'Amérique", "A bas l'Angleterre", "Mort à Israël", "Nous piétinerons les Etats-Unis", "40 ans de défis", "Israël ne vivra pas 25 ans de plus", pouvait-on lire sur certaines. Des drapeaux américains et israéliens ont été brûlés.

"Aujourd'hui, le monde entier doit savoir que la République islamique est infiniment plus puissante qu'à l'époque de la guerre", a-t-il dit. "Si ce régime commet la terrible erreur de tenter de détruire Tel-Aviv ou Haïfa, il n'y parviendra pas", a affirmé M. Netanyahu dans un communiqué de son bureau, et dans une vidéo.

Ces dernières années, l'Etat hébreu a mené de nombreux raids aériens ou des tirs de missiles contre des objectifs militaires iraniens en Syrie ou des convois d'armes sophistiquées destinées au groupe terroriste libanais Hezbollah, allié de Téhéran.

Warner Bros. développe un spin-off d'Aquaman sur The Trench (La Fosse)
Il est peuplé de créatures effrayantes qui se sont transformées après que l'Atlantide ait sombré. C'est vers la fin du long-métrage que sont apparues ces créatures aquatiques effrayantes.

Netanyahou, si l'Iran tentait d'attaquer Israël, "cela serait le dernier anniversaire de la Révolution".

Les relations de Téhéran sont aussi tendues avec les Occidentaux, empoisonnées notamment par la question des missiles iraniens.

Pour l'Iran, ce 40e anniversaire survient dans une période de difficultés économiques et de tensions renouvelées avec les États-Unis.

Le retrait américain de l'accord nucléaire et la politique ouvertement hostile de l'Amérique du président Donald Trump ont suscité un regain de tension avec Washington, où certains responsables n'hésitent pas à appeler de leur vœux un "changement de régime".

Des milliers d'Iraniens convergent lundi matin vers la place Azadi, dans le centre de Téhéran, pour un rassemblement à l'appel des autorités afin de marquer le quarantième anniversaire de la République islamique, a constaté un journaliste de l'AFP.

L'Iran fête les 40 ans de la République islamique