Vendredi, 19 Avril 2019
Dernières nouvelles
Principale » L'Égypte de Sissi, en quête d'influence, prend la tête de l'Union africaine

L'Égypte de Sissi, en quête d'influence, prend la tête de l'Union africaine

12 Février 2019

En marge de cette rencontre, le président egyptien Abdel Fatah al-Sissi succedera au rwandais Paul Kagame à la tête de l'Union Africaine (UA).

El-Sissi qui intervenait à l'ouverture du 32eme sommet ordinaire de l'UA, a ajouté qu'il ne ménagera aucun effort pour renforcer les réformes institutionnelles et financières de l'Union, consolider les acquis et moderniser les outils et la capacité de l'UA afin de répondre aux attentes des peuples africains.

Kagame était parvenu en mars 2018 à obtenir la signature de 44 pays sur l'accord d'établissement de la Zlec, mais cet essai marqué par le président rwandais doit maintenant être transformé par son homologue égyptien: 19 pays ont à ce jour ratifié l'accord, alors que 22 ratifications sont nécessaires pour qu'il entre en vigueur.

Grammy Awards: Childish Gambino récompensé pour sa vidéo choc "This Is America"
C'est le cas de l'idole des jeunes Ariana grande, qui a sorti son nouvel album Thank U juste avant les Grammys. Les Grammys devraient aussi rendre hommage à Aretha Franklin, "Reine de la Soul" morte l'été dernier.

Avant que l'Egypte n'entame sa présidence, son successeur est déjà connu.

Les observateurs n'attendent toutefois pas de Sissi un mandat aussi actif que celui de Kagame, les grandes puissances étant généralement réticentes à une UA trop forte ou trop intrusive. Il tiendra également son premier discours devant ses pairs.

L'Égypte de Sissi, en quête d'influence, prend la tête de l'Union africaine