Lundi, 18 Février 2019
Dernières nouvelles
Principale » Incendie à Lyon : deux morts dont un enfant

Incendie à Lyon : deux morts dont un enfant

12 Février 2019

Les trois autres personnes légèrement blessées sont des passants qui étaient dans la rue au moment de l'explosion. Un témoin affirme avoir vu un homme sortir de l'établissement vers 20 heures, L'alerte avait été donnée peu après 20 h 30, et l'incendie était donné comme "maîtrisé" après 21 h 30, selon la préfecture. "Des morceaux de grillage ont été projetés de l'autre côté du trottoir, blessant deux de mes amis qui sont partis à l'hôpital", a raconté à l'AFP Chahine Reghi, qui habite juste en face et qui était dehors au moment de la déflagration.

L'incendie qui a suivi aurait commencé à gagner l'étage supérieur où se trouvent des habitations, selon la préfecture. "Deux corps ont été retrouvés, une femme et un enfant", dans l'immeuble touché, a précisé le procureur de Lyon Nicolas Jacquet, ajoutant avoir ouvert une enquête pour déterminer "les causes et les circonstances" de cet évènement.

Un incendie précédé d'une explosion a causé la mort de deux personnes, une femme et enfant, dans la soirée du samedi 9 février à Lyon, a-t-on appris auprès du parquet.

Selon plusieurs témoignages cités par Franceinfo, un habitant aurait sauté du deuxième étage, réceptionné par des riverains depuis la rue. Il souffrait de blessures et brûlures légères.

" "EXCLUSIF. Ismaël Emelien annonce au " Point " sa démission
Quand ce dernier devient ministre de l'Économie, il le recrute comme conseiller en stratégie et communication. La démission de M.Emelien a par la suite été confirmée par l'Élysée.

Les deux victimes décédées pourraient être la femme et l'enfant de l'un des quatre blessés légers, qui a sauté de l'immeuble, avait précisé samedi soir une source proche de l'enquête.

Vers 22H00, un épais panache de fumée était visible, mais aucune flamme ne sortait de l'immeuble, a constaté un photographe de l'AFP. On ne sait pas encore si la cause est accidentelle ou criminelle.

"Les premières investigations diligentées sous la direction du parquet de Lyon à la suite de l'explosion survenue dans une boulangerie du 8e arrondissement (de Lyon) conduisent à privilégier la piste criminelle et l'hypothèse d'un acte volontaire", a indiqué le procureur de Lyon Nicolas Jacquet dans un communiqué.

Une trentaine de personnes ont été évacuées vers un gymnase à proximité, et prises en charge par la croix rouge. La boulangère, saine et sauve, dont le commerce est au rez-de-chaussée de l'immeuble, aurait fait l'objet de menaces.

Incendie à Lyon : deux morts dont un enfant