Mardi, 16 Juillet 2019
Dernières nouvelles
Principale » Attentats contre des touristes en Tunisie: prison à vie pour sept jihadistes

Attentats contre des touristes en Tunisie: prison à vie pour sept jihadistes

12 Février 2019

Le jugement, tombé dans la nuit de vendredi à samedi après une dizaine d'audiences depuis mai 2017, laisse entrevoir un bilan contrasté: sur 51 inculpations dans les deux affaires, 7 condamnations à perpétuité, des peines de prison allant de 6 mois à 16 ans et 27 non-lieux. Cinq accusés ont été condamnés à des peines variant entre 6 ans et six mois et 17 accusés ont été acquités, a précisé M. Sliti.

En ce qui concerne l'accusé Wassim Sassi, il a été condamné à la prison à vie pour "tentative d'atteinte avec préméditation à la sûreté de l'Etat". Au total, 44 personnes sont poursuivies, dont six membres des forces de sécurité accusés de "non- assistance à personne en danger".

Dans l'affaire de Sousse, quatre prévenus ont été condamnés à la prison à vie.

Selon des médias locaux, le cerveau présumé des deux attentats aurait été tué en 2016 dans un raid américain en Libye. Les investigations ont montré la présence d'amphétamines dans le corps de l'un des tireurs: Yassine Laabidi né en 1990.

La vitrine d'un Bagelstein à Paris tagguée du mot "juden" en jaune
C'est ce tag antisémite qu'un restaurant Bagelstein à Paris a découvert samedi matin. Une enquête a été ouverte pour identifier la ou les auteurs du graffiti.

Cet ouvrier de 33 ans a justifié son aide "comme un devoir pour participer à l'émergence du califat" autoproclamé par l'EI en 2014, selon ses dépositions lues à l'audience. Mais rares sont les dépositions à avoir apporté un réel éclairage sur les faits. "On sait qu'il y a un organisateur central et deux tireurs, mais la motivation intime des accusés ne semble pas intéresser le tribunal, et les débats sur les faits sont restés très courts", déplorait récemment un des avocats des victimes françaises, Gérard Chemla. A l'ouverture de la séance, retransmise en direct à Paris et en Belgique, le juge a affirmé que tous les avocats ont présenté leurs plaidoiries.

Suite à la prononciation des jugements dans l'affaire de l'attentat terroriste de Sousse, le ministère public a fait un recours en appel de toutes les peines prononcées à l'encontre des accusés. Il avait fini par être abattu.

Une cinquantaine d'accusés étaient jugés pour leur rôle dans les attentats du Musée du Bardo et de la plage de Sousse en 2015.

Attentats contre des touristes en Tunisie: prison à vie pour sept jihadistes