Vendredi, 19 Avril 2019
Dernières nouvelles
Principale » Malgré les troubles de son propriétaire, Micromania ne prévoit aucune fermeture

Malgré les troubles de son propriétaire, Micromania ne prévoit aucune fermeture

11 Février 2019

C'est précisément pour cette raison que l'avenir de Micromania est plutôt incertain en ce moment.

Illustration d'un magasin Micromania. Laurent Bouchard, directeur général de Micromania. Que derrière, il y a aussi de vrais passionnés qui font leur travail consciencieusement, et qui ne s'occupent pas de fixer les prix des jeux.

13ème samedi de mobilisation à Paris — "Gilets jaunes"
Bloqués par les gendarmes au péage de la Turbie, ils ont alors emprunté la route de la côte et sont arrivés à Menton vers 15h00. La manifestation s'est terminée un peu avant 20 heures après dispersion par les forces de l'ordre.

En proie à un déficit de 816 millions de dollars, GameStop, qui détient la chaîne de magasins dédiée aux jeux vidéo, recherchait désespérément un repreneur depuis le mois de juin 2018.

Le 29 janvier, l'action GameStop a atteint son plus bas niveau en Bourse depuis 2005. Par ricochet, les 450 magasins Micromania en France qui emploient entre 1000 et 1500 salariés pourraient eux aussi être affectés de près ou de loin par ces dettes. À l'image de son propriétaire américain, Micromania s'est réinventé en octobre 2017 en devenant Micromania-Zing de façon à mettre en avant la vente de produits dérivés et compenser ainsi la montée en puissance de la consommation dématérialisée et du commerce en ligne.

Malgré les troubles de son propriétaire, Micromania ne prévoit aucune fermeture