Lundi, 18 Février 2019
Dernières nouvelles
Principale » "Nous excluons de participer à des opérations de consolidation" — BNP Paribas

"Nous excluons de participer à des opérations de consolidation" — BNP Paribas

09 Février 2019

Société générale a annoncé jeudi des résultats au quatrième trimestre globalement en ligne avec les attentes du marché, tout en décidant à son tour de réviser à la baisse ses objectifs financiers à horizon 2020 avec un renforcement des économies et des cessions. BNP Paribas table désormais sur une progression de son produit net bancaire (PNB) de 1,5% par an et non plus de 2,5%, ce qui devrait se traduire par une croissance annuelle des revenus de 4% en 2019 et 2020.

Son coefficient d'exploitation devrait pour sa part atteindre 64,5% l'an prochain au lieu des 63% prévus. Depuis le début de l'année, le titre a perdu près de 5% de sa valeur et sous-performe nettement l'indice bancaire européen (+6,28%). Le pôle Global Markets a ainsi vu ses revenus chuter de 40% à 650 millions d'euros (la baisse a atteint 70% sur les marchés actions et 15% sur les marchés de taux, de devises et de matières premières). Elle confirme l'arrêt de sa filiale de gestion pour compte propre Opera Trading.

Elle compte aussi redresser la rentabilité de sa BFI en y amplifiant l'industrialisation et la digitalisation de ses activités et en renforçant la coopération entre ses métiers.

En outre, elle prévoit de réduire les coûts de ses activités d'investissement et d'investissement (banque de détail et solutions pour les investisseurs), pour un montant total de 500 millions d'euros, alors qu'elles auraient dû rester initialement stables.

En Belgique, BNP Paribas Fortis montre une activité commerciale soutenue, sur l'ensemble de l'année 2018.

Di Maio/gilets jaunes: Paris dénonce une "provocation"
Pour L'Obs , cette " opération de séduction " ne fait que raviver les tensions existantes entre Paris et Rome. C'est un pas devant l'autre que Luigi Di Maio sape l'image de la Franc dans le monde .

"Toute acquisition transformante n'est pas compatible avec notre plan".

Ce prix a été remis au Directeur de BMCI-BNP Paribas Banque Privée, Soraya Mahfoud, lors d'une cérémonie organisée mardi à New York, a annoncé le Groupe dans un communiqué.

"Sur ces sujets d'acquisitions transformantes, nous ne sommes pas là". Ses charges ont progressé de 0,7% à 7.678 millions.

Au quatrième trimestre, le résultat net du groupe bancaire a tout de même augmenté de 1,1%, à 1,44 milliard d'euros, une baisse de son taux d'imposition après les provisions passées au cours des trimestres précédents permettant à la banque de compenser la dévalorisation de certains actifs (participation résiduelle dans la First Hawaiian Bank) dans un contexte de marché difficile.

D'après le consensus Infront Data réalisé pour Reuters, les analystes attendaient en moyenne un bénéfice net de 1.410 millions d'euros et des revenus de 10.331 millions.