Lundi, 22 Avril 2019
Dernières nouvelles
Principale » "Cancer du col de l'utérus : " un vaccin sûr et indispensable

"Cancer du col de l'utérus : " un vaccin sûr et indispensable

06 Février 2019

Le cancer du col de l'utérus est un cancer qui, contrairement à la plupart des autres cancers, est évitable par la vaccination. "Des rumeurs infondées entravent l'augmentation de la vaccination, qui est pourtant cruciale dans la prévention du cancer du col de l'utérus ", déplore dans un communiqué Elisabete Weiderpass, directrice du Centre international de recherche sur le cancer (CIRC/IARC), dépendant de l'Organisation mondiale de la santé. À l'occasion de la Journée mondiale contre le cancer, l'Organisation mondiale de la santé entend sensibiliser au fait qu'une vaccination effectuée en temps utile contre le papillomavirus humain (HPV), associée à un dépistage du cancer du col de l'utérus, est le meilleur moyen d'éviter d'attraper cette maladie. "C'est le quatrième cancer le plus fréquent chez la femme", a souligné le Circ. Au premier rang des mesures de prévention préconisées figure la vaccination contre les HPV, un groupe de virus très courants qui se transmettent par les rapports sexuels. Selon les chiffres du Circ/IARC, 570 000 nouveaux cas de cancer du col de l'utérus ont été diagnostiqués dans le monde en 2018.

L'acteur Kristoff St. John des "Feux de l'Amour" est décédé
John à l'écran, a souligné que l'interprète de Neil Winters n'a jamais cessé de vouloir les réunir à nouveau. Pour l'heure, les causes de son décès sont inconnues mais il est important de rappeler que Kristoff St.

'Pour marquer la journée mondiale contre le cancer 2019, le Circ réaffirme sa volonté de combattre la maladie et confirme sans équivoque que le vaccin anti-HPV est efficace et sûr', a insisté Elisabete Weiderpass. Dans le cas contraire, des lésions apparaissent et à long terme peuvent se transformer en cancer. Il s'agit par ailleurs du principal moyen de prévention préconisé et la France réfléchit à étendre cette recommandation aux garçons. Un rattrapage est possible jusqu'à l'âge de 19 ans. Selon l'OMS, la vaccination contre les papillomavirus humains (HPV) est "sûre et indispensable pour éliminer le cancer du col de l'utérus" et les "rumeurs*" sur une prétendue nocivité des vaccins contre ce fléau est 'non démontrées'. Environ 90% des décès liés à ce cancer surviennent dans des pays à revenu faible ou intermédiaire. Aussi, le ministère de la Santé a décidé de mettre en place depuis l'année dernière un troisième programme national de dépistage organisé pour le cancer du col de l'utérus (après celui du cancer du sein et du cancer colorectal), qui s'adresse aux 17 millions de femmes âgées de 25 à 65 ans. Son objectif: réduire l'incidence et le nombre de décès par cancer du col de l'utérus de 30 % d'ici 10 ans, en atteignant 80 % de taux de couverture dans la population cible.