Dimanche, 18 Août 2019
Dernières nouvelles
Principale » PSG : les confessions de Gianluigi Buffon sur son avenir

PSG : les confessions de Gianluigi Buffon sur son avenir

04 Février 2019

"Pour moi, ce n'est pas un problème, explique Buffon sur l'alternance".

Buffon: "Pour moi, ce n'est pas un problème parce que l'important, c'est la croissance d'Alphonse et celle de l'équipe". Et Areola d'abonder: "Je suis content de la situation parce que c'est Gigi qui est à mes côtés". C'est bénéfique pour moi. Je peux gagner quelques années si je bosse au maximum et c'est ce que j'essaye de faire à ses côtés. C'est ce que j'essaie de faire tous les jours à ses côtés. Il est humble, ne me prend pas de haut. A Marseille (0-2) et Monaco (0-4), c'est Areola qui jouait. Aucun des deux ne semble montrer de signe de faiblesse lorsqu'il est envoyé au charbon. Et Areola a profité de son bon début de saison - et des absences de Hugo Lloris et Steve Mandanda - pour fêter ses deux premières sélections en Bleu, avec notamment une prestation XXL en Allemagne (0-0).

Buffon: "Alphonse est déjà au top niveau des gardiens". Je voudrais lui donner un peu d'expérience pour l'aider à affronter les situations sur le terrain et en dehors. Il est un bon gars, souvent très bon et je voudrais qu'il devienne encore plus. "J'espère lui apporter cela". Je crois que c'est bien pour eux de voir un joueur de 41 ans qui fait toujours l'entraînement avec beaucoup d'enthousiasme. "J'espère et je veux que cela serve à tous pour faire grandir l'équipe".

Les Etats-Unis et la Chine font un premier pas — Conflit commercial
Mais de nombreux points litigieux restent encore à régler pour enterrer définitivement la hache de guerre. L'administration exhorte aussi Pékin à réduire le déficit commercial américain massif.

Un enseignement dont le champion du monde tricolore de 25 ans entend profiter. En Ligue des Champions, ils n'ont jamais perdu et ont même gagné à Manchester. D'ailleurs, il a prolongé son bail jusqu'en 2023 en décembre, en toute connaissance de cause. C'est mon idole de jeunesse et jusqu'à maintenant. "Bien sûr, avoir Gigi à côté de moi, c'est toujours bon à prendre". Il est humble, c'est un grand monsieur. Il faut avoir beaucoup de respect pour cette équipe.

Buffon: "Je ne sais pas car, chaque saison, j'ai toujours pensé que cela pouvait être la bonne année". "Si Alphonse et le club le veulent, je resterais bien une autre saison ici".

Pour l'instant je préfère rester concentré sur les échéances à venir: Lyon, Bordeaux et Manchester United. Puis, à la 24e, il a sorti le grand jeu avec une énorme double parade, en sortant coup sur coup une frappe enroulée de Traoré et une reprise à bout portant de Memphis Depay.

PSG : les confessions de Gianluigi Buffon sur son avenir