Dimanche, 18 Août 2019
Dernières nouvelles
Principale » " "Rudi Garcia : " Bordeaux s’est reposé pendant qu’on cravachait ici " à Reims

" "Rudi Garcia : " Bordeaux s’est reposé pendant qu’on cravachait ici " à Reims

03 Février 2019

Défait sur la pelouse de Reims (2-1), l' Olympique de Marseille pourrait quitter la première partie de tableau en cas de victoire Nîmes face à Montpellier, ce dimanche.

Le marché du smartphone a connu sa "pire année" en 2018 (études)
La société sud-coréenne a chuté à 21,2 % du marché, suivie par Apple et Huawei avec respectivement 15,3 % et 14,8 %. Même constat pour le cabinet Counterpoint, qui relève une baisse de 7 % au dernier trimestre et de 4 % sur l'année.

"J'explique cette défaite, car on n' a fait que quinze bonnes minutes en première mi-temps et les quinze dernières en deuxième période". Mais là il était clairement beaucoup trop seul à mon goût au début de la rencontre (.) En plus s'il a eu une angine en début de semaine, il ne fallait pas le faire débuter, et essayer de le faire rentrer en fin de match comme contre Lille. Après, on est tombés sur un excellent gardien de but (Edouard Mendy) qui a sorti des ballons de but incroyables. Mais comme trop souvent, il a ensuite tenté de chercher des excuses à son équipe, à coup d'arbitrage et de manque de réussite. Il a fallu qu'on soit mené de deux buts pour se réveiller et pousser après être revenu au score. Heureusement, Rudi Garcia n'est pas complètement déconnecté et reconnaît que l'OM a très mal défendu sur les deux buts du Stade de Reims samedi soir. " On perd aussi parce qu'on aurait dû jouer à onze contre dix pendant trente minutes sur la faute sur Lucas Ocampos". Il y a de quoi rire jaune. C'est compliqué de trouver des explications, a enchaîné Steve Mandanda sur la chaîne cryptée. On est vraiment très déçus.