Lundi, 18 Février 2019
Dernières nouvelles
Principale » Grippe Six morts dans une du Loiret

Grippe Six morts dans une du Loiret

29 Janvier 2019

Et les allées et venues des patients et des soignants sont restées limitées au strict nécessaire, ce lundi, à l'Ehpad Les Ombrages ainsi qu'au centre de réadaptation fonctionnelle et d'appareillage Le Coteau, les deux établissements voisins de La Chapelle-Saint-Mesmin, frappés par une violente épidémie de grippe. Souffrant de symptômes grippaux plusieurs jours avant leur mort, ces derniers étaient en arrêt maladie. Le sexe et l'âge des résidents n'ont pas été communiqués mais l'ARS précise que trois résidents avaient plus de 90 ans. "On a deux décès qui sont intervenus sur les salariés et trois parmi des personnes âgées en EHPAD (...) sans que les causes soient formellement établies " précisait-elle. "Il s'agit d'une femme 85 ans, décédée samedi matin au CHR d'Orléans, a précisé l'ARS du Centre-Val de Loire". Il est en tout cas à espérer que ces cas très graves groupés ne conduisent pas à une nouvelle désaffection vis-à-vis de la vaccination.

Ce lourd bilan dressé, "il y a une mesure de confinement".

"L'Ugecam, qui gère l'établissement, avait indiqué dimanche que le foyer épidémique touchait " une vingtaine de personnes " dans l'ensemble du bâtiment et que trois des résidents décédés avaient été vaccinés, " le 4e n'ayant pas souhaité se faire vacciner ". Personne ne sort de l'établissement sans qu'on ait bien pris en compte les traitements qui doivent être faits: "distribution de masques, rappel des règles hygiéniques, messages de prévention de la vaccination", a indiqué le porte-parole de l'ARS. "Le fils de l'octogénaire décédée samedi, Benoît Desroche, a annoncé lundi à un correspondant de l'AFP son intention de porter plainte".

Jeff Bridges reprend son rôle 20 ans après — The Big Lebowski
Son tweet est accompagné d'une phrase " Can't be living in the past, man. Stay tuned ", comprenez: "Je ne peux pas vivre que dans le passé, mec".

Ce faisant, si "les professionnels de santé et étudiants des professions médicales et paramédicales avaient l'obligation de se vacciner contre la grippe saisonnière", notait cette fin de semaine le quotidien orléanais La République du Centre, "depuis la publication d'un décret en 2006, cette "obligation vaccinale (...) est suspendue", a-t-il pointé, soulignant que "lors du lancement de la campagne de vaccination, en octobre 2018, l'Agence régionale de santé avait ainsi rappelé "que la vaccination contre la grippe saisonnière (était) "un acte recommandé pour les professionnels de santé". Elle était malade depuis trois semaines et elle n'a été hospitalisée que 48 heures avant son décès. La réouverture du site est envisagée jeudi.

Concernant les deux agents du centre de soins également décédés, l'ARS précise simplement que l'un d'eux n'était pas vacciné et qu'elle ignore si l'autre l'était.

Grippe Six morts dans une du Loiret