Mercredi, 24 Avril 2019
Dernières nouvelles
Principale » Des milliers de manifestants à Athènes contre l'accord sur la Macédoine

Des milliers de manifestants à Athènes contre l'accord sur la Macédoine

22 Janvier 2019

Les forces anti-émeutes ont riposté en lançant des gaz lacrymogènes, ce qui a provoqué la dispersion de nombreux manifestants, visiblement gênés par les fumées.

Selon le gouvernement, " les incidents ont été provoqués par des extrémistes, des membres d'Aube dorée, qui ont tenté d'entrer dans le parlement ".

" Ils ont attaqué des policiers avec des morceaux de bois et des matraques, envoyant des dizaines de blessés à l'hôpital", indiquent les services du premier ministre Alexis Tsipras dans un communiqué.

La police a dénombré 60 000 personnes au début de la manifestation à 12 h heure locale, les organisateurs en comptant plus de 100 000.

Athènes, 21 jan 2019 (AFP) - Le parlement grec se prononcera jeudi soir sur le nouveau nom de la Macédoine, selon le planning établi par la conférence des présidents des commissions parlementaires, a annoncé lundi l'Agence semi-officielle grecque ANA.

Dès dimanche matin, 326 bus de toute la Grèce sont arrivés à Athènes et les milliers de manifestants se sont regroupés près de la place centrale de Syntagma, où se trouve le Parlement.

L'avion d'un footballeur a disparu des radars
L'appareil - dans lequel il y a deux personnes à son bord - a décollé hier soir de l'aéroport de Nantes-Atlantique vers Cardiff . Toutes nos pensées vont à l'entourage d'Emiliano Sala , et nous espérons avoir des nouvelles rassurantes très rapidement.

" Depuis 100 ans, ils essaient de nous convaincre [.] mais nous avons une histoire de milliers d'années et nous résistons", a dit Konstantinos Synodinos, un militaire retraité de 55 ans.

Officiellement, les partis d'opposition au gouvernement d'Alexis Tsipras (la droite et les socialistes), qui sont contre l'accord, ne participent pas à cette manifestation mais ont indiqué que chacun pouvait y venir à titre personnel.

Certains députés de la droite Nouvelle-Démocratie, étaient toutefois présents: "Je suis venu par devoir patriotique", a indiqué à la radio Skaï, Fotini Arabatzi, élue dans la circonscription de Serres (nord).

Après avoir été ratifié par le parlement de Skopje, l'accord gréco-macédonien du 17 juin qui rebaptise la petite république balkanique voisine en "République de Macédoine du Nord" sera débattu en session plénière mercredi de 08H00 GMT à vendredi 00H00 GMT.

Pour beaucoup, le nom de Macédoine appartient au patrimoine historico-culturel hellénique et doit être réservé à la province qui porte ce nom dans le Nord de la Grèce, lieu de naissance du roi antique Alexandre le Grand.

"Dans une société démocratique, le droit des citoyens de manifester d'une façon paisible n'est pas négociable", a affirmé le Premier ministre Alexis Tsipras dans un entretien à l'édition dominicale d'Avghi, quotidien de son parti de gauche Syriza.

Des milliers de manifestants à Athènes contre l'accord sur la Macédoine