Mercredi, 15 Juillet 2020
Dernières nouvelles
Principale » L'alcool met les Tigres de Victoriaville dans l'embarras — LHJMQ

L'alcool met les Tigres de Victoriaville dans l'embarras — LHJMQ

19 Janvier 2019

Les faits ont été confirmés à la société d'État par la direction de l'équipe.

Le président du club, Charles Pellerin, a admis à Radio-Canada que "son équipe a manqué au devoir d'encadrement de ses joueurs" et a promis d'apporter des correctifs à certaines pratiques, comme resserrer la surveillance pour éviter que des mineurs se retrouvent dans des établissements licenciés.

À la suite d'une victoire convaincante contre l'Océanic de Rimouski samedi, la formation aurait remis 500 $ aux joueurs à titre de récompense.

La LHJMQ a réservé ses commentaires pour vendredi.

30% de réduction pour 10 allers-retours par mois — Autoroutes
Celle-ci générera des frais d'abonnement, mais ceux-ci ne pourront dépasser 2,50 euros par mois. Elle a par ailleurs à nouveau exclu jeudi toute renationalisation des sociétés autoroutières.

L'équipe avait bien sûr rappelé que les mineurs ne pouvaient pas se rendre au bar où l'équipe allait fêter la victoire, mais des mineurs s'y sont tout de même présentés et les membres de l'organisation qui les ont vus ne semblent pas être intervenus.

Robitaille s'est rendu au pub O'Connell, situé de l'autre côté du couloir, et y est resté environ une heure.

Le tout fait suite à l'arrestation d'un hockeyeur - dont l'identité n'a pas été dévoilée - au terme d'une soirée arrosée dans un bar. "L'équipe et le programme d'aide aux joueurs de la LHJMQ ont pris en charge ce joueur et lui donnent actuellement tout l'appui nécessaire", a ajouté la ligue.

En fin de soirée, un joueur âgé de moins de 18 ans a demandé à un coéquipier de le raccompagner avec son véhicule, parce qu'il avait consommé trop d'alcool. Une fois son coéquipier raccompagné chez lui, le conducteur aurait décidé de poursuivre sa route de peur de ne pas respecter le couvre-feu. C'est vers 3h du matin que les policiers l'auraient trouvé assoupi, sur le bord de la route. La Sûreté du Québec lui aurait remis deux constats d'infraction, dont un pour avoir conduit avec les facultés affaiblies. "Au niveau de l'équipe, les façons de faire vont changer", aurait déclaré Pellerin à Radio-Canada.

L'alcool met les Tigres de Victoriaville dans l'embarras — LHJMQ