Mercredi, 21 Octobre 2020
Dernières nouvelles
Principale » Booba VS Kaaris : les révélations CHOC derrière leur combat

Booba VS Kaaris : les révélations CHOC derrière leur combat

18 Janvier 2019

On est en train de le faire, il va le recevoir. "Vous comprenez. Si tu me proposes un combat, il n'y a pas de souci, frérot". Concernant la bagarre à Orly, qu'il juge " très grave", il " regrette tout ça", avant de préciser: " J'ai dû me défendre ".

"Il avait dit au tribunal qu'il voulait enterrer la hache de guerre' et voilà qu'il propose la guerre". Aieaieouille se démarque des salves précédentes par le sujet qu'il aborde; dans le morceau, Kaaris s'attèle en effet à raconter, à sa manière et selon une approche bien particulière, son séjour à Fresnes. Où est la logique là-dedans?

Saufs changements de dernière minute, le combat est finalement bel et bien maintenu pour le 5 Avril prochain à Bruxelles. Dans un octogone (qui rappelle étrangement l'actualité du combat qui pourrait l'opposer à Booba dans les mois à venir) ou dans une forêt de sacs de frappe, K2A débite ses punchlines sanglantes comme un boxeur. "À cause d'l'exaction, menotté, serré pour une extraction", autant de mots qui risquent de faire grimper encore un peu plus la tension avec le Duc de Boulogne. "C'est un enfant gâté qui décide qui doit rapper ou pas".

France: un dromadaire perturbe le trafic ferroviaire près de Paris | Insolite
Ces derniers ont alors cru à une blague ou une fausse excuse de la part de la SNCF . Ce jeudi, les usagers matinaux de la ligne R ont fait une rencontre inattendue.

Kaaris explique également à Paris Match qu'il ne peut refuser le combat car Booba a dépassé les limites: "Je suis un garçon, je ne peux pas dire non (.) Quand il m'a accusé d'un pseudo cambriolage, il est allé trop loin".

Après avoir refusé la première proposition de Booba à 300.000 euros, Kaaris avait assuré dimanche que son avocat avait rédigé un nouveau contrat à un million d'euros pour l'organisation de la rencontre. Pour lui, son opposant cherche uniquement à "troller la sortie de son album". Je me demande s'il n'est pas fou. On le retrouve donc aujourd'hui dans un clip qui sent bon l'effort.

"Le mec est obnubilé par moi, il fait une fixette sur moi". Cela en devient malsain et je me pose vraiment des questions sur son état mental " mentionne-t-il. "Par contre, j'exige un grec sans frites sauce samouraï", avait-il ajouté. C'est un démon qu'il faut éteindre, mais je ne sais pas comment faire (.) Peut-être qu'il faut qu'il se fasse soigner.

Booba VS Kaaris : les révélations CHOC derrière leur combat