Samedi, 5 Décembre 2020
Dernières nouvelles
Principale » Europe 1 plonge inexorablement — Audiences radio

Europe 1 plonge inexorablement — Audiences radio

16 Janvier 2019

La rentrée de la radio publique marquée par le " scoop " Hulot (le ministre de la Transition écologique avait annoncé à la surprise générale sa démission à l'antenne) a été un formidable tremplin et le bon moment s'est poursuivi avec la couverture du mouvement des Gilets jaunes. Certains évoquent aussi un ras-le-bol des auditeurs pour la publicité, même s'il y en a également un peu plus qu'avant chez France Inter depuis une réforme de ses contraintes en la matière. C'est deux fois moins que son ancienne rivale RTL (12%, -0,1 point en un an).

La forte actualité n'a en revanche pas bénéficié à Europe 1, qui a chuté de 0,6 point à 6%, un nouveau plus bas et sa treizième baisse d'affilée. Une nouvelle fois, Europe 1 ne parvient pas à sortir de la crise. Elle est 8e radio de France, derrière Skyrock, 7e (à 6,3 % d'ac). Néanmoins, la radio d'Arnaud Lagardère marque un nouveau point pas historique en perdant près d'un quart de ses auditeurs en trois ans. En 2016, elle culminait encore à 8,1 % d'audience cumulée.

L'industriel chinois Huawei licencie son cadre arrêté pour espionnage en Pologne
Elle est accusée de fraude pour contourner les sanctions imposées par les États-Unis à l'Iran et a ensuite été libérée sous caution.

Les autres radios du service public ne sont pas en reste: France Info enregistre son meilleur score en 11 ans, avec 9% d'audience (+0,5 point) tandis que France Culture gagne des auditeurs (2,5%) et que France Musique bat son record (2%). Les trois radios musicales Virgin (4,4 %), RFM (3,8 %) Chérie FM (3,6 %) sont toutes les trois en baisse. Maryam Salehi, directrice déléguée du groupe, souligne que "malgré le contexte atypique, NRJ reste la première radio de France chez les moins de 65 ans et notre matinale reste la première matinale chez les moins de 65 ans". Mais la station met toujours en avant le fait qu'elle n'est jamais battue sur le critère de la part d'audience (PDA), ce qui est encore le cas pour la fin d'année 2018.

Europe 1 plonge inexorablement — Audiences radio