Lundi, 26 Octobre 2020
Dernières nouvelles
Principale » Des militaires américains tués dans l'attentat perpétré à Manbij — Syrie

Des militaires américains tués dans l'attentat perpétré à Manbij — Syrie

16 Janvier 2019

L'attaque de Minbej est la plus meurtrière pour les forces américaines en Syrie, au vu des chiffres du Pentagone qui a rapporté la mort ces dernières années de deux Américains tombés au combat dans ce pays, dans deux incidents distincts.

Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), au moins 16 personnes ont été tuées dans cette attaque revendiquée par l'Etat islamique.

Une forte explosion est survenue mercredi dans la ville syrienne de Manbij à proximité d'une patrouille de la coalition internationale dirigée par les Etats-Unis, faisant plusieurs blessés, a fait savoir le conseil militaire local via sa page Facebook.

Neuf civils ont péri, ainsi que cinq combattants d'une alliance arabo-kurde qui accompagnaient la patrouille de la coalition, a affirmé l'OSDH, précisant que l'attentat s'est déroulé près d'un restaurant en centre-ville.

Dans un communiqué diffusé par son agence habituelle de propagande, l'EI affirme que l'attentat visait "une patrouille de la coalition internationale". Sur une autre vidéo, diffusée par un média kurde, on voit la façade d'un restaurant éventrée, son auvent métallique déchiré et un pylône couvert de sang.

Le message poignant de Céline Dion en hommage à René
Un message qu'elle a publié en français et en anglais (post ci-dessous). À ta douce mémoire " a commenté la chanteuse sur le réseau social.

Le Conseil militaire de Manbij contrôle la ville depuis que les Forces démocratiques syriennes (FDS, dominées par les miliciens kurdes), appuyées par les États-Unis, s'en sont emparées en 2016 aux dépens de l'EI.

Elle intervient après l'annonce en décembre d'un retrait prochain des troupes américaines de Syrie.

L'attentat intervient après l'annonce, le mois dernier, d'un retrait des troupes américaines de Syrie. le président américain Donald Trump avait justifié ce désengagement en assurant que l'EI avait été vaincu. L'OSDH fait état de 16 morts dont deux militaires américains.

"La Turquie n'est pas neutre, c'est une partie prenante au conflit" et ne peut par conséquent "être un garant de la sécurité", a protesté l'influent politicien kurde syrien Aldar Khalil à l'AFP.

Le conflit en Syrie, déclenché par la répression de manifestations pro-démocratie, a fait plus de 360.000 morts et poussé à la fuite des millions de personnes.

Des militaires américains tués dans l'attentat perpétré à Manbij — Syrie