Jeudi, 17 Janvier 2019
Dernières nouvelles
Principale » Les Français gagnent un match... et Karabatic — Hand

Les Français gagnent un match... et Karabatic — Hand

13 Janvier 2019

Mais sa faculté de récupération hors-norme, conjuguée à sa volonté farouche de ne pas manquer son premier tournoi majeur depuis sa première cape en octobre 2002, ont bouleversé la donne. Un nouvel Everest, à la mesure de la nation référence, auquel les joueurs de Didier Dinart s'attaquent qui plus est avec un handicap de choix: le forfait de leur star Nikola Karabatic (inscrit sur une liste élargie, il pourrait intégrer le groupe en cours de compétition).

"C'est un piqûre de rappel qui était peut-être nécessaire". Les joueurs en sont conscients. Il s'agit finalement de Melvyn Richardson, le fils de.

Le quotidien Le Parisien avait affirmé que Karabatic aller assister en tribunes au match de l'équipe de France de samedi (20 h 30) face à la Serbie, mais s'entraînera avec les Experts dimanche, afin que son sélectionneur Didier Dinart évalue à quel moment le joueur de 34 ans pourra faire pour son retour à la compétition.

"Peu de chances que Balotelli reste à Nice" — Rivère
Mais sur ce mercato de janvier, on a beaucoup travaillé avec les équipes et on a encore des divergences. Il était devenu lors de sa prise de fonction le premier Français à présider un club en Angleterre.

C'est le jeune prodige qui en a fait les frais, malgré les performances spectaculaires qu'il enchaîne depuis la saison dernière en Ligue des champions avec Montpellier.

Contre le Brésil, les Français "se sont un peu mis la pression en début de match", selon le pivot Ludovic Fabregas.

Les Bleus ont resserré leur défense autour de leur gardien Vincent Gérard, excellent dès son entrée en jeu en milieu de période (12 arrêts), empêchant le Brésil de marquer pendant près de dix minutes. Michaël Guigou (6 buts), Dika Mem (6 buts) et Timothey N'Guessan (5 buts) ont surnagé dans ce match compliqué. Il a fallu tout le sang-froid et l'expérience des tenants du titre pour préserver un petit avantage.

Les Français gagnent un match... et Karabatic — Hand