Mercredi, 16 Janvier 2019
Dernières nouvelles
Principale » Alexandre Benalla a restitué ses passeports diplomatiques ce mercredi

Alexandre Benalla a restitué ses passeports diplomatiques ce mercredi

12 Janvier 2019

Ces auditions risquent d'entrer en carambolage avec le début mardi du grand débat national voulu par Emmanuel Macron pour répondre à la crise des "gilets jaunes" et qui doit commencer mardi prochain.

Alexandre Benalla a restitué ses deux passeports diplomatiques aux enquêteurs en charge de l'enquête sur l'utilisation des deux documents.

Suivront ensuite lundi 21 janvier Alexandre Benalla et son acolyte Vincent Crase, un ex-employé du parti présidentiel LREM et chef d'escadron dans la réserve opérationnelle de la gendarmerie.

Les deux hommes avaient été mis en examen pour violence en réunion après des images montrant M. Benalla frapper un manifestant en marge des défilés du 1er-Mai à Paris. Les ministres Christophe Castaner et Jean-Yves Le Drian également.

VIDÉO - Aphatie interpellé et filmé par un "gilet jaune"
L'homme a ensuite posté la vidéo sur sa chaîne Youtube , sous le pseudo d'"Isadora Duncan". "Vous me traitez de menteur? ". Il s'agirait d'un paparazzi du nom de Marc Rylewski , âgé de 49 ans, et vivant à Paris.

L'ancien collaborateur d'Emmanuel Macron, Alexandre Benalla, a de nouveau été convoqué par la commission des Lois du Sénat. Or, le 19 septembre dernier, l'ex-conseiller avait affirmé devant la commission d'enquête du Sénat avoir laissé ces documents dans son bureau de l'Elysée.

L'affaire se poursuit aussi sur le terrain judiciaire. Les passeports ont été restitués par l'intermédiaire de son avocat à la brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP) et ont été saisis par les policiers dans le cadre de l'enquête ouverte le 29 décembre pour " abus de confiance ", selon une source proche de l'enquête et le parquet de Paris.

D'après BFMTV, l'enquête vise aussi "l'usage sans droit d'un document justificatif d'une qualité professionnelle", ainsi que "l'exercice d'une activité dans des conditions de nature à créer dans l'esprit du public une confusion avec l'exercice fonction publique ou d'une activité réservée aux officiers publics ou ministériels". "Nous devons arrêter cette commission, dont la durée de vie est de six mois, à la fin du mois de janvier, nous avons donc encore quelques jours pour approfondir notre travail et produire un rapport qui soit le plus complet possible puisqu'il y a quand même des éléments nouveaux", a indiqué Patrick Kanner. Dans ce courrier, il sommait Alexandre Benalla de s'expliquer sur d'"éventuelles missions personnelles et privées" qu'il aurait menées pendant qu'il était en poste à l'Élysée.

Il avait aussi révélé avoir échangé des SMS avec M. Macron après son limogeage de l'Élysée fin juillet, ce que la présidence a confirmé pour deux messages succincts.

Alexandre Benalla a restitué ses passeports diplomatiques ce mercredi