Mardi, 26 Mars 2019
Dernières nouvelles
Principale » RDC : Tshisekedi élu, Fayulu accuse, l’Eglise ultime arbitre ?

RDC : Tshisekedi élu, Fayulu accuse, l’Eglise ultime arbitre ?

11 Janvier 2019

"Il semble que les résultats proclamés, Monsieur Tshisekedi déclaré vainqueur, ne soient pas conformes aux résultats qu'on a pu constater ici ou là", a affirmé sur la chaîne CNews, le ministre français des Affaires Etrangères français pour qui les résultats publiés par la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) proclamant Félix Tshisekedi vainqueur de la présidentielle ne sont pas conformes à la vérité des urnes.

L'opposant Félix Tshisekedi arrive donc en tête de la présidentielle du 30 décembre devant Martin Fayulu, candidat de la coalition d'opposition Lamuka et le candidat de la coalition au pouvoir FCC Emmanuel Ramazani Shadary.

Après l'élimination de plusieurs prétendants parmi lesquels l'ancien vice-président Jean-Pierre Bemba et l'ancien gouverneur du Katanga Moïse Katumbi, 21 candidats étaient restés en lice. "Il a été déclaré élu donc je le constate par les institutions républicaines camerounaises, je le constate", avait déclaré le chef de la diplomatie française dans une de ces tournures phrastiques alambiquées qui lui sont coutumières. En attendant, les résultats provisoires de la présidentielle doivent être confirmés ou infirmés par la Cour constitutionnelle.

David Fincher, Netflix, l'amour, la mort et des robots
Pour les deux hommes, c'est " un projet de rêve qui prend forme ", comme ils le confient dans un communiqué de Netflix . Il combine mon amour pour l'animation et pour les histoires incroyables.

Ces élections ont connu un taux de participation de 47,56%, a précisié M. Nangaa.

Journalistes et observateurs ont dû patienter de longues heures.

Jeudi 10 Janvier 2019 - La puissante conférence épiscopale (CENCO) dit avoir pris acte des résultats publiés par la Commission électorale dans la nuit de mercredi à jeudi et salue l'alternance au sommet de l'Etat. Il a appelé "tous ceux qui ont observé les élections" de "nous dire la vérité, de publier les résultats". La prestation de serment du nouveau Président élu pour un mandat de cinq ans est prévue le 18 janvier selon ce même calendrier. Les journalistes accrédités ont pourtant été convoqués dès 16h ce 9 janvier, ce qui avait surpris les experts électoraux puisqu'à cette heure-là, selon la Symocel (Synergie des missions citoyennes d'observation électorale), qui a déployé 20 000 observateurs sur le terrain, quelques dizaines de CLCR (centres locaux de compilation des résultats) travaillaient encore.

RDC : Tshisekedi élu, Fayulu accuse, l’Eglise ultime arbitre ?