Mardi, 26 Mars 2019
Dernières nouvelles
Principale » Bilal Hassani cartonne sur YouTube avec la chanson "Roi" — Destination eurovision

Bilal Hassani cartonne sur YouTube avec la chanson "Roi" — Destination eurovision

11 Janvier 2019

C'est ce samedi 12 janvier 2019 que Bilal Hassani défendra sa place avec son titre "Roi" sur la scène de Destination Eurovision, aux côtés des 8 autres chanteurs souhaitant représenter la France à l'Eurovision à Tel Aviv au mois de mai prochain. Il revient dans Quotidien sur les insultes qu'il reçoit! Et l'artiste de 19 ans veut aujourd'hui montrer sa différence et son style avec " Roi ".

À lire aussi: "Destination Eurovision": Non, Emmanuel Moire et Chimène Badi ne sont pas sûrs de gagner " Destination Eurovision": "Ma chanson parle d'acceptation de soi", confie Bilal HassaniAppels au meurtre, menaces de mort. MCE vous en dit plus. Il s'est fait connaître avec sa reprise de " DjaDja " d'Aya Nakamura. Sur la chaîne YouTube officielle de l'Eurovision, le jeune homme aux sourcils impeccables bat à plates coutures ses deux principaux concurrents. Le nom du lauréat sera désigné le 26 janvier mais un candidat écrase tout sur internet et dans les votes depuis quelques jours: Bilal Hassani. IL va tenter de faire partie des quatre artistes qualifiés pour la finale. Ce garçon qui a évoqué son coming-out dans une vidéo intitulée " Viré de mon lycée car je suis gay", affiche sans complexe son look androgyne, ses perruques colorées et son make-up glamour. "Il a ainsi expliqué à Yann Barthès qu'il subissait du cyberharcèlement". S'il a affirmé qu'il regardait l'Eurovision depuis l'âge de 9 ans, il s'est aussi confié sur lecyberharcèlement dont il est victime. "Je suis un petit peu différent".

Trump abandonne les démocrates en pleine réunion — Shutdown
Mais Donald Trump n'a finalement pas annoncé le recours au National Emergencies Act qui lui aurait permis de contourner le Congrès.

"Il y a beaucoup beaucoup de haine, même sur le tweet de Quotidien qui a été posté avant que j'arrive..."

Bilal Hassani cartonne sur YouTube avec la chanson