Jeudi, 16 Juillet 2020
Dernières nouvelles
Principale » David Fincher, Netflix, l'amour, la mort et des robots

David Fincher, Netflix, l'amour, la mort et des robots

10 Janvier 2019

Pour les deux hommes, c'est "un projet de rêve qui prend forme", comme ils le confient dans un communiqué de Netflix. Selon IndieWire, la série intitulée Love, Death and Robots se présentera comme une anthologie destinée à un public adulte, composée de 18 épisodes (entre 5 et 15 minutes), chacun dirigé par un réalisateur différent, dans un style d'animation et un genre qui lui sera propre. Le spectre de genres adoptés par la série animée ira du fantastique à la comédie, en passant par l'horreur, la science-fiction et la fantasy.

En guise de préambule, Netflix a également dévoilé les premières images de Love, Death and Robots -certains ludiques, d'autres plus ténébreuses.

L'actrice et mannequin australienne Annalise Braakensiek retrouvée morte dans sa maison!
Une autopsie sera tout de même pratiquée pour déterminer les circonstances exactes du décès d'Annalise Braakensiek . Inquiets de ne pas avoir de nouvelles, ses proches avaient alerté la police, qui s'est rendu à son domicile.

En ce début de semaine, Netflix a annoncé le lancement de Love, Death & Robots, une toute nouvelle série animée qui a la particularité d'être une anthologie, développée par le célèbre David Fincher, déjà aux commandes de House of Cards et Mindhunter pour la plateforme, mais aussi de succès tels que The Social Network ou de L'Étrange Histoire de Benjamin Button. Il combine mon amour pour l'animation et pour les histoires incroyables. Les films, les bandes-dessinées, les livres et les magazines fantastiques m'inspirent depuis des décennies, mais ils ont été relégués à la culture marginale geek et nerd dont je faisais partie. "Je suis tellement excité que le paysage artistique ait finalement assez changé pour que l'animation pour adulte devienne un sujet culturel plus large ".

Au menu: des produits laitiers sensibles, des soldats loup-garou, des robots devenus fous, des monstres poubelles, des cyborgs chasseurs de prime, des araignées extraterrestres et des démons assoiffés de sang.

David Fincher, Netflix, l'amour, la mort et des robots