Mercredi, 27 Mars 2019
Dernières nouvelles
Principale » Agression sexuelle: Kevin Spacey plaide non coupable | HuffPost Québec

Agression sexuelle: Kevin Spacey plaide non coupable | HuffPost Québec

09 Janvier 2019

L'acteur de 59 ans a plaidé non coupable aux accusations avant d'être libéré sous caution, mais ne peut pas entrer en contact avec l'adolescent qui l'accuse. Si le scandale a éclaté à la suite de l'affaire Weinstein et des mouvements #Metoo et Time's Up, les faits remonteraient à 2016, lorsque la victime présumée avait 18 ans. Pendant l'audience qui a duré 10 minutes, Spacey était impassible, avec parfois un petit sourire en coin. Dans une interview accordée à la presse américaine, Anthony Rapp avait déclaré que Kevin Spacey s'était jeté sur lui lors d'une soirée dans son appartement à Manhattan.

Selon Kevin Spacey, la victime présumée travaillait comme serveur au sein de l'établissement. La star déchue de la série télévisée "House of Cards" avait demandé à se faire représenter par ses avocats, mais le juge Thomas Barrett a refusé, le contraignant à se présenter devant le magistrat vers 11H00 (16H00 GMT) ce lundi. Sa prochaine audience aura lieu le 4 mars 2019. Les enquêteurs disposent d'une vidéo tournée par le serveur avec son téléphone au moment des faits.

En plus de cette inculpation, l'acteur reste l'objet d'enquêtes pour d'autres agressions sexuelles à Los Angeles et au Royaume-Uni.

Je suis incapable d'aimer une femme de 50 ans
Il poursuit: " Elles sont invisibles (les femmes de 50 ans, NDLR ) (.) Un corps de femme de 25 ans, c'est extraordinaire ". Je ne m'en vante pas . " Beaucoup de gens seraient incapables de vous l'avouer car c'est du racialisme ", affirme-t-il.

Une chose est sûre, que Kevin Spacey soit condamné ou non, sa carrière a déjà explosé. Signe des temps, le réalisateur Ridley Scott est allé jusqu'à retourner avec un autre acteur (Christopher Plummer) les scènes de son film " Tout l'argent du monde " dans lesquelles jouait Kevin Spacey, avant la sortie du film, en décembre 2017.

Spacey a publié la semaine dernière une vidéo dans laquelle il incarnait Frank Underwood, son personnage dans la série House of Cards, pour défendre son innocence face aux dizaines d'accusations de violences sexuelles contre lui.

Agression sexuelle: Kevin Spacey plaide non coupable | HuffPost Québec