Mercredi, 27 Mars 2019
Dernières nouvelles
Principale » Une nouvelle méthode pour se protéger des chargeurs/accessoires malveillants — USB-C

Une nouvelle méthode pour se protéger des chargeurs/accessoires malveillants — USB-C

04 Janvier 2019

LUSB Implementers Forum a désigné DigiCert, une autorité de certification privée américaine fondée en 2003 qui délivre des certificats de sécurité X.509 pour le protocole SSL, afin dassurer la gestion de linfrastructure de gestion de clés (PKI en anglais) et des services dautorité de certification dans le cadre du programme dauthentification USB Type-C. Alors que le micro-USB a inondé le marché, l'heure est désormais à l'USB-C, déjà adopté par les smartphones et ordinateurs haut de gamme. L'USB-IF partagera probablement d'autres détails techniques la semaine prochaine, étant donné que l'organisme sera présent au CES de Las Vegas. Il devrait également réduire les risques de transfert de données malveillantes. Un logiciel malveillant peut aisément infecter une machine par le biais d'un chargeur public, comme dans un aéroport, par exemple.

L'USB-IF, qui assure le développement et la promotion du standard USB, a mis en place un nouveau programme d'authentification des chargeurs USB-C qui permettra à ces derniers de communiquer avec l'appareil qu'ils doivent recharger pour en garantir l'intégrité. Dès leur connexion et avant même le moindre transfert de données ou de jus, l'appareil peut bloquer le périphérique USB-C douteux.

La correspondante de RFI privée d'accréditation — Elections en RDC
Sa correspondante s'apprêtait à quitter le territoire congolais jeudi soir. "Des faux résultats d'ailleurs pour préparer les contestations stériles".

La sécurité est assurée par des méthodes de chiffrement 128 bits. Il ne s'agit que d'une option mise à leur disposition.

Le programme USB Type-C Authentication reste optionnel mais définit des principes de communication chiffrée entre le chargeur USB-C et l'appareil, avec l'idée de pouvoir écarter les chargeurs tiers pouvant s'avérer dangereux pour le bon fonctionnement du gadget mais aussi les chargeurs vérolés par des malwares.