Vendredi, 19 Avril 2019
Dernières nouvelles
Principale » Paris et Londres conviennent d'un "plan d'action renforcé pour décourager l'immigration clandestine"

Paris et Londres conviennent d'un "plan d'action renforcé pour décourager l'immigration clandestine"

04 Janvier 2019

Si certains réussissent à poser le pied sur le sol britannique, d'autres doivent être secourus en mer, mobilisant des moyens de sauvetage importants.

Selon Sajid Javid, quelque 230 migrants ont tenté de traverser la Manche pour rejoindre les côtes anglaises en décembre, mais "un peu moins de la moitié" en ont été empêchés par les autorités françaises.

"Le Royaume-Uni et la France vont s'appuyer sur des efforts communs pour décourager l'immigration clandestine - protégeant nos frontières et les vies humaines", a déclaré Sajid Javid. Ils viendront s'ajouter à la vedette et aux deux patrouilleurs déjà présents sur place.

Ce plan consiste en un accroissement du nombre de patrouilles de surveillance, des actions pour démanteler les gangs de trafiquants, et la sensibilisation des migrants aux dangers que représente la traversée de la Manche. "J'aurais espéré qu'il existe une réponse unique (au problème), mais cela requiert d'agir sur de nombreux fronts ", a commenté le ministre britannique, qui doit rencontrer Christophe Castaner en janvier pour décider d'éventuels efforts supplémentaires.

Impôts : les Français désormais prélevés à la source
François Hollande, qui l'a remise au goût du jour en juin 2015, avait organisé son entrée en vigueur au 1er janvier 2018. Pour les indépendants, l'administration fiscale prélève l'impôt directement sur le compte bancaire du contribuable.

Face à ces mesures, l'association britannique d'aide aux migrants Detention Action a appelé le ministre à "offrir un passage sûr pour les personnes en détresse " pour "éviter de nouvelles tragédies humaines ". Sa mission: faire face aux tentatives croissantes de traversée par des migrants à bord d'embarcations de fortune. L'opposition travailliste a estimé qu'il "tardait à réagir ". Selon le Times, ces discussions n'ont pas permis d'aboutir à un accord pour renvoyer vers la France les réfugiés de Douvres.

"Je peux confirmer que le HMS Mersey va être déployé dans le détroit du Pas-de-Calais pour assister la police aux frontières et les autorités françaises dans leur réponse aux traversées de migrants", a indiqué le ministre, Gavin Williamson, dans un communiqué.

La traversée de la Manche sur de petites embarcations est rendue particulièrement dangereuse par la densité du trafic maritime, les forts courants et la faible température de l'eau.

Plus tôt dans la nuit, vers 03H00 GMT, quatre hommes, trois Iraniens et un Syrien, avaient été interceptés à bord d'un bateau pneumatique au large de Douvres.

Paris et Londres conviennent d'un