Jeudi, 17 Janvier 2019
Dernières nouvelles
Principale » Le plus haut diplomate nord-coréen s'est enfui et se cache

Le plus haut diplomate nord-coréen s'est enfui et se cache

04 Janvier 2019

L'ambassadeur par intérim du régime à Rome aurait pris la fuite avant la fin de sa mission.

"Nous n'avons pas connaissance" d'une telle demande d'asile, a indiqué cette source à l'AFP, précisant que le ministère avait seulement reçu une demande de "remplacement" de ce diplomate nord-coréen en poste à Rome.

L'ambassadeur par intérim s'est enfui et se cache depuis novembre, affirme un député sud-coréen.

Selon Kim Min-ki, le responsable du service de renseignement a affirmé que Jo Song Gil et son épouse avaient quitté la résidence officielle au début du mois de novembre, plusieurs semaines avant la fin de son mandat. Dans les colonnes du journal, une source diplomatique anonyme va jusqu'à affirmer que l'Italie protégerait le fugitif "dans un endroit sûr" et que ce dernier aurait déposé une demande d'asile dans un pays occidental non identifié. Cette réunion est intervenue après que le quotidien sud-coréen, JoongAng Ilbo, a divulgué cette information.

Ces joueurs d’origine africaine évoluant pour des nations européennes
C’est également le cas de l’attaquant de Liverpool Christian Benteke. C’est ce que vous découvrirez dans cet article.

M.Jo, âgé de 48 ans, assurait l'intérim depuis octobre 2017, quand l'Italie avait demandé à l'ambassadeur désigné de Corée du Nord, Mun Jong-Nam, qui n'était pas encore totalement accrédité, de quitter le pays, en protestation contre les lancements de missiles et les essais nucléaires menés par Pyongyang.

Un responsable au ministère italien des Affaires étrangères a affirmé jeudi que Jo Song Gil n'avait pas demandé l'asile à l'Italie.

En cas de défection de Jo Song Gil, elle ne serait pas sans rappeler celle de Thae Yong-Ho en 2016, ancien numéro 2 de l'ambassade nord-coréenne en Grande-Bretagne. L'Italie est un pays-clé pour le réseau diplomatique nord-coréen, puisqu'elle s'occupe notamment des relations entre le régime et l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), basée à Rome. Ce dernier avait en partie justifié sa défection par sa volonté d'offrir un meilleur avenir à ses trois enfants, alors qu'il venait d'être rappelé en Corée du Nord.

Le plus haut diplomate nord-coréen s'est enfui et se cache