Mardi, 23 Avril 2019
Dernières nouvelles
Principale » Espace. La face cachée de la Lune explorée pour la première fois

Espace. La face cachée de la Lune explorée pour la première fois

03 Janvier 2019

Le géant asiatique vient de réussir une première historique en faisant atterrir sa sonde Chang'e 4 sur la face cachée de la Lune - l'hémisphère de la Lune qui a en permanence le dos tourné à la Terre -, rapporte le site Quartz.

Il a envoyé des images de la surface lunaire au satellite Queqiao, en orbite autour de la Lune, comme on peut le voir ci-dessous.

Contrairement à la face de la Lune la plus proche de la Terre, qui est toujours tournée vers notre planète, aucune sonde ni aucun module d'exploration n'avait encore touché le sol de l'autre côté. La face cachée est montagneuse et accidentée, parsemée de cratères, alors que la face visible offre de nombreuses surfaces planes pour se poser.

"On est parvenu à un résultat extrêmement précis". Elle a prévu de débuter cette année la construction de sa propre station spatiale habitée. En mai dernier, la Chine a positionné Queqiao - "Le pont de la pie " - de façon à relayer les ordres et les données échangées entre la Terre et le module.

Le second défi était de créer un rover capable de supporter des températures allant de -173 degrés Celsius durant la nuit (de 14 jours) à 127 degrés Celsius en journée (qui elle aussi dure 14 jours).

Un militaire français arrêté à Barcelone avec des munitions
Lors d'une fouille de son véhicule, un pistolet semi-automatique de type Mac 50 et un couteau sont découverts. D'autres munitions ont été retrouvées dans la chambre d'hôtel du Français, elle aussi méticuleusement sondée.

Et pour corser la difficulté, la mission Chang'e-4 se déroule dans une région du pôle sud de l'astre lunaire, le bassin Aitken, dont le terrain est complexe et escarpé.

L'empire du milieu veut aussi mener des études afin de savoir dans quelle mesure la culture de tomates et d'autres plantes elle possible sur la face cachée de la Lune.

"On est en train de faire (de la Chine) une puissance spatiale".

C'est la deuxième fois que Pékin envoie un engin explorer la surface lunaire après le Yutu (Lapin de jade) en 2013, qui est resté actif pendant 31 mois.

Pékin prévoit en outre de lancer l'an prochain la mission Chang'e-5 pour recueillir des échantillons sur le sol lunaire et les rapporter sur Terre. La Chine qui investit des milliard dans le domaine spatial a cependant bien d'autres projets sur le feu. Et sa station spatiale baptisé "Palais céleste" pourrait être opérationnelle vers 2022.

Espace. La face cachée de la Lune explorée pour la première fois