Mardi, 16 Juillet 2019
Dernières nouvelles
Principale » Davantage de voitures neuves en 2018

Davantage de voitures neuves en 2018

03 Janvier 2019

Le Comité des Constructeurs Français d'Automobiles a annoncé mardi les résultats du marché automobile français, pour l'année 2018.

Parmi les constructeurs étrangers, si Toyota (+9,93%), l'alliance Fiat-Chrysler (+12,67%) et Hyundai (+16,54%) tirent leur épingle du jeu, les constructeurs allemands Volkswagen (-1,1%) et BMW (-3,21%) reculent sur le marché automobile français sur l'année, tout en restant les premiers constructeurs étrangers importés sur le marché français. Les nouvelles normes d'homologation WLTP (World harmonized light vehicles test procedure), nouveau protocole, devenu obligatoire depuis le 1 septembre 2018, basé sur des cycles de roulage (sur banc) reproduisant d'une manière plus réaliste l'usage d'un véhicule (vitesse maximale supérieure, accélérations plus franches...), ont faussé en 2018 le cycle traditionnel des ventes, avec des remises généreuses avant l'introduction des normes, et des perturbations dans les livraisons après. En 2018, leurs ventes de voitures neuves ont progressé de 8,32 %, contre une chute de 3,44 % pour les constructeurs étrangers.

À noter que les bons résultats enregistrés par le groupe PSA s'expliquent en partie par l'intégration en 2018 de la marque Opel, incluse l'an passé chez l'américain General Motors.

Son concurrent Renault maintient un bilan annuel en augmentation de 2,5% grâce à la forte progression de sa marque Dacia (+19,1%), malgré une baisse plus marquée de ses ventes en décembre (-19,2%) avec un recul de 21,5% des ventes de sa marque éponyme et un repli de 12,4% pour Dacia.

Top 14: Clermont champion d'automne après sa victoire bonifiée à Perpignan
Malgré un score de 21 à 13 à la pause les catalans ont réussi à s'accrocher dans ce match des extrêmes. Incapables de gagner depuis le début de la saison.

Fin d'année difficile pour le secteur automobile en France. Un marché qui a progressé de +2,6% à nombre de jours ouvrés égale (+3% en données brutes). 40% des immatriculations seulement en 2018 ont été délivrées pour des véhicules avec moteur diesel contre 47,3% l'année précédente.

A son apogée en 2012, le diesel représentait les trois quarts du marché.

En revanche, pour le seul mois de décembre 2018, les ventes de véhicules particuliers neufs chutent de 14,5% avec 165.390 immatriculations comptabilisées. Le CCFA explique ce recul en parti par le mouvement des "gilets jaunes". Cette désaffection ne se reporte toutefois que modérément sur les voitures électriques ou hybrides dont les ventes ont augmenté de 6 % en 2018.

Davantage de voitures neuves en 2018