Vendredi, 19 Avril 2019
Dernières nouvelles
Principale » Le pétrole termine à New York sous 50 dollars le baril

Le pétrole termine à New York sous 50 dollars le baril

23 Décembre 2018

Le WTI, référence américaine, a terminé lundi sous la barre symbolique des 50 dollars pour la première fois depuis octobre 2017.

Le baril de WTI pour janvier, la référence aux Etats-Unis, a reculé de 3,28 dollars pour clôturer à 46,60 dollars, son plus bas niveau depuis fin août 2017.

Confrontée à une chute des cours, l'Organisation des pays exportateurs de pétrole s'est mise d'accord début décembre avec ses partenaires, dont la Russie fait partie, pour réduire sa production d'environ 1,2 million de barils par jour (mbj) à partir de janvier.

Qualcomm aussi veut empêcher les ventes d’iPhone en Allemagne
Apple a annoncé qu'elle retirerait des téléphones de ses magasins pendant qu'il interjetait appel. Apple a bien entendu fait appel de la décision.

Dans les prochains jours, le prix à la pompe devrait donc légèrement baisser car, sur un litre acheté, ce qui pèse le plus lourd reste les taxes: elles représentent 60% du prix.

Mais les investisseurs redoutent toujours de voir la croissance mondiale, et donc la demande de pétrole, trébucher sur fond d'inquiétudes concernant la guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis.

Mais lundi, "la Russie a rapporté que sa production de brut avait pour le moment atteint un niveau record de 11,42 mbj en décembre", ont expliqué les analystes de Commerzbank. En un mois, la baisse s'élève à plus de 12%. Aux États-Unis, les stocks de brut augmentent dans un contexte marqué par des doutes sur les capacités de l'Opep à réguler le marché.

Le pétrole termine à New York sous 50 dollars le baril