Dimanche, 24 Mars 2019
Dernières nouvelles
Principale » Argentine : des Mapuches en guerre contre les géants pétroliers

Argentine : des Mapuches en guerre contre les géants pétroliers

20 Décembre 2018

ARGENTINE Une enquête de Greenpeace révèle un "scandale" causé par cinq compagnies pétrolières, dont Total.

Une gigantesque "piscine de déchets toxiques" a poussé, ces derniers mois, au nord de la Patagonie argentine.

Dans le genre des procès "David contre Goliath", voilà celui des indiens Mapuche contre des géants pétroliers.

"Ces entreprises sont accusées d'être à l'origine d'une " gigantesque piscine de déchets toxiques " au nord de la Patagonie en rejetant des " résidus toxiques à l'air libre ou dans de gigantesques piscines creusées sans aucune protection entre les déchets et le sol", dénonce l'ONG, alors que près de 200 000 personnes vivent à proximité du site.

Pollution massive en Patagonie: Total, responsable
Argentine : des Mapuches en guerre contre les géants pétroliers

Greenpeace a révélé hier, au terme de plusieurs mois d'enquête, un " scandale de pollution massive " en Argentine de la part de cinq sous-traitants de compagnies pétrolières, dont le groupe pétrogazier Total fait partie.

De nombreuses compagnies pétrolières opèrent à Vaca Muerta, considéré par le département américain de l'Energie comme la 2e réserve mondiale de gaz de schiste, et situé au 4e rang mondial pour le pétrole de schiste. Le tout, à moins de 5 km des habitations.

"Alertées de ces agissements, les équipes de Greenpeace ont suivi les camions sortant du site de déversement jusqu'à des concessions de Shell et de Total", explique Greenpeace.

Le PDG de Total, Patrick Pouyanné, n'a de cesse de marteler que son entreprise agit dans le respect des lois et des "meilleurs standards de sécurité et d'environnement ". Sur place, Greenpeace a recueilli et analysé des échantillons de sol et d'eau. "Ces prélèvements sont chargés en résidus pétroliers toxiques qui font craindre des conséquences pour les nappes phréatiques et pour les Mapuche", souligne l'ONG. Les populations locales demandent à la justice de poursuivre les responsables de ces déversements illégaux, parmi lesquels Total. Nous avons le droit à vivre dans un environnement sain " témoigne Héctor Jorge Nawel, porte-parole de la confédération Mapuche de Neuquen. Total doit accélérer sa sortie des énergies fossiles (.) Et cela commence par se retirer, sans plus attendre, des activités à risques: "pétrole et gaz de schiste, sables bitumineux ou forages ultraprofonds comme en Guyane", a réclamé François Chartier, de Greenpeace France, dans un communiqué.

Francis Lalanne veut lancer une liste pour les élections européennes — Gilets jaunes
Thierry-Paul Valette, originaire de Lisieux (Calvados), compte se présenter aux européennes sur une liste de gilets jaunes avec Francis Lalanne .

Argentine : des Mapuches en guerre contre les géants pétroliers