Jeudi, 17 Janvier 2019
Dernières nouvelles
Principale » Plusieurs sites institutionnels ciblés par des cyberattaques — "Gilets jaunes"

Plusieurs sites institutionnels ciblés par des cyberattaques — "Gilets jaunes"

07 Décembre 2018

Les manifestants ne se mobilisent donc plus seulement dans la rue, mais également derrière leurs ordinateurs.

Entre le 2 et le 4 décembre 2018, au moins cinq sites web institutionnels ont été victimes de cyberattaques repérées par l'entreprise américaine de cybersécurité FireEye.

Ubisoft tease un Far Cry post-apocalyptique pour les Game Awards
Une bombe nucléaire visible en arrière plan, une voix roque, des images somptueuses. Moins d'une minute de vidéo et pourtant, ce teasing en révèle beaucoup.

Les sites internet de l'Urssaf, le ministère de la Justice et plusieurs universités ont été les cibles de cyberattaques, dont des militants "Gilets Jaunes" seraient à l'origine, selon FireEye.

Le mode opératoire de ces attaques "était un déni de service distribué (attaque DDoS, Distributed Denial of Service) qui provoque la fermeture du site web en le surchargeant de trafic". Ces attaques ont initialement été revendiquées par des groupes activistes, mais ensuite, les 4 et 5 décembre, ces attaques ont été à l'initiative des Anonymous France. Ils promettent de nouvelles actions pour le 8 décembre 2018. Le niveau technique de leurs attaques est "moyen", c'est-à-dire "pas à la portée de tous mais pas d'une capacité digne d'un Etat ou de groupes beaucoup plus avancés dans le monde des cyberattaques".

Plusieurs sites institutionnels ciblés par des cyberattaques —