Jeudi, 13 Décembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Le parcours du combattant émouvant d'une adoption heureuse — "Pupille"

Le parcours du combattant émouvant d'une adoption heureuse — "Pupille"

07 Décembre 2018

Synopsis : Théo est remis à l'adoption par sa mère biologique le jour de sa naissance. Les uns doivent s'occuper du bébé, le porter (au sens plein du terme) dans ce temps suspendu, cette phase d'incertitude. Les efforts qu'ils feront pour tenter de réveiller l'instinct maternel et tenter de lui faire renouer le fil, lorsque celui-ci paraît se heurtent au refus persistant du moindre contact affectif. Dès lors l'intervention des différents services sociaux chargés de résoudre la situation, vont se mettre en action. La cinéaste avait déjà collaboré avec Sandrine Kiberlain dans son premier long-métrage intitulé " Elle l'adore " sorti en 2014.

Lorsque le cinéma parle d'adoption, c'est le plus souvent en montrant le parcours du combattant des futurs parents ou la quête des origines de l'enfant devenu grand. A l'autre bout de cette chaîne humaine, Alice (Elodie Bouchez) se bat depuis dix ans pour adopter un enfant... Mais il y a aussi ce couple fatigué de ne pas voir son dossier aboutir, qui va s'en prendre violemment verbalement, à la personne chargée de leur dossier!.

Compromis franco-allemand sur la taxe européenne sur l'économie numérique
Ils promettent de continuer à travailler activement dans le cadre des travaux de l'OCDE. Cette directive expire de toute façon en 2025, selon la proposition franco-allemande.

De la chance? Sans doute un peu. S'il ne s'agit pas d'un sujet qui la touche directement, une de ses amies a adopté un enfant. Une jolie réalisation avec une caméra qui gravite avec amour autour de chacun achève de faire une pépite de cette bouleversante rencontre d'un bébé avec sa mère. Avant d'arriver dans les bras d'Alice, Théo passera par ceux de Karine et Jean, deux éducateurs spécialisés atypiques magnifiés par les jeux tout en finesse et justes de Sandrine Kiberlain et Gilles Lellouche. Un suivi quotidien nécessitant beaucoup d'attention et plutôt destiné à une assistante féminine. Quant à Gilles Lellouche, il tient peut-être ici son meilleur rôle. Ou pas. Les services de l'aide sociale à l'enfance et le service adoption se mettent en mouvement.

Le parcours du combattant émouvant d'une adoption heureuse —