Jeudi, 13 Décembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Une rumeur pourrit la vie du neveu de Mme Macron

Une rumeur pourrit la vie du neveu de Mme Macron

06 Décembre 2018

Le mouvement des gilets jaunes ne s'atténue pas de jours en jours, et à Amiens, un homme se dit très inquiet.

Depuis l'élection d'Emmanuel Macron en mai 2017, les enseignes Jean Trogneux sont fréquemment la cible de citoyens mécontents et elle est tout particulièrement visée depuis le lancement du mouvements des Gilets jaunes. Au grand dam de Jean-Alexandre Trogneux qui se décrit comme un "bouc-émissaire". Le fils de Jean-Claude Trogneux (le frère de Brigitte Macron récemment décédé, ndlr) est le propriétaire et le dirigeant de la chocolaterie familiale située à Amiens. On raconte aux salariés qu'ils ont un salaud de patron. Le neveu par alliance du président de la République donne des détails: "On crache sur la vitrine des magasins". Le résultat? Des manifestants en colère s'en sont pris à la chocolaterie, en insultant et menaçant son patron ainsi que ses vendeuses.

Le neveu de Brigitte Macron a profité de cette interview pour mettre fin à certaines affabulations des protestataires et rétablir la vérité: "Elle non plus n'a aucun intérêt ici".

DSK lance un club de réflexion politique
Et de citer la richesse (et sa répartition), les conséquences de l'allongement de la vie humaine ou encore le " chambardement " du pouvoir.

"J'ai peur de l'acte d'un déséquilibré", a-t-il ajouté. "La seule et unique personne qui est responsable de la chocolaterie c'est moi", souligne-t-il dans le quotidien nordiste.

"Les réseaux sociaux sont malheureusement devenus un défouloir". Tout comme mes vendeuses qui n'ont pas à subir les insultes de personnes qui entrent dans la boutique. Elles ont fait 133 blessés, dont 23 membres des forces de l'ordre, et ont conduit au placement en garde à vue de 378 personnes sur les 412 interpellées, selon un bilan communiqué par la préfecture de police dimanche.

Jean-Alexandre Trogneux a décidé, pour sa sécurité et celle de ses équipes, de faire installer des caméras de surveillance et d'embaucher des agents de sécurité.

Une rumeur pourrit la vie du neveu de Mme Macron