Jeudi, 17 Janvier 2019
Dernières nouvelles
Principale » La France veut taxer les géants du numérique dès 2019

La France veut taxer les géants du numérique dès 2019

06 Décembre 2018

Les pays européens discutent depuis le mois de mars d'une directive qui prévoit la mise en place d'une taxe sur le chiffre d'affaires des Gafa, le temps qu'une solution soit négociée à l'échelle mondiale pour mieux imposer les géants du net. D'ailleurs, le ministre de l'Économie et des Finances a annoncé ce jeudi 6 décembre, dans lémission "Les quatre vérités" sur France 2, que la France introduira dès 2019 une taxe nationale sur les GAFA s'il n'y a toujours pas d'accord européen. "Nous le ferons dès 2019 au niveau national, nous taxerons les géants du numérique si les États européens ne prennent pas leurs responsabilités et n'imposent pas - ce qui me paraîtrait préférable - une taxation des géants du numérique", a-t-il ainsi poursuivi. Faute d'accord à l'unanimité, avec en outre l'opposition de l'Irlande, des pays nordiques ainsi que quelques réticences de la part de l'Allemagne, la France avait revu ses ambitions à la baisse. La proposition de Paris et Berlin se contenterait de taxer la vente de publicités en ligne, en laissant de côté la vente de données. "Oui, j'aurais aimé que nous soyons capables de conclure sur la base de la directive et du travail remarquable qui a été fait par la Commission européenne et par Pierre Moscovici sur la taxation des géants du numérique", a déclaré Bruno Le Maire, un brin amer, après la réunion avec ses homologues européens.

Réunis à Bruxelles ce mardi pour discuter de la taxation des grandes entreprises du numérique, les ministres européens des Finances n'ont pas pu s'accorder sur un texte définitif, malgré une proposition franco-allemande de dernière minute pour sauver le projet. "Je ne lâcherai rien", a indiqué Bruno Le Maire. "Si vous voulez aller chercher de l'argent, moi je vais vous dire où il est l'argent: l'argent, il est chez les géants du numérique qui font des profits considérables grâce au consommateur français (.) et qui payent 14 points d'imposition en moins que les autres entreprises", a constaté le ministre.

Saint-Etienne fait exploser Nantes et rattrape le podium
Pour mémoire, l'an passé, l'OM s'était imposé 1-0 à Nantes , grâce à un but de Lucas Ocampos en toute fin de match. Vahid Halilhodzic s'est dit profondément touché."Quand on joue comme cela, on est candidat pour descendre ".

Rappelons qu'en mars dernier, la Commission européenne avait proposé une taxe de 3% sur le chiffre d'affaires européen des Gafa afin de limiter le nombre de montages fiscaux.

Si l'accord au niveau européen entre finalement en vigueur, la taxe devrait rapporter, selon les estimations de Bercy, 1,3 milliard d'euros par an contre les 4 à 5 milliards initialement envisagés par le gouvernement.

La France veut taxer les géants du numérique dès 2019