Jeudi, 13 Décembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Toujours des dépôts bloqués, la pénurie s’aggrave — Carburants

Toujours des dépôts bloqués, la pénurie s’aggrave — Carburants

05 Décembre 2018

Selon le site penurie.mon-essence.fr, qui réalise une carte en temps réel, 218 stations-service étaient en rupture totale, et 312 en rupture partielle.

Depuis 09H00, le tribunal de commerce de Lorient examine "des assignations de transporteurs" impliqués dans le blocage, selon une procédure en référé, a indiqué le directeur du dépôt lorientais qui "espère arriver à un accord".

Dans plusieurs autres stations, certains carburants commençaient à manquer, comme le diesel.

À Brest, le dépôt pétrolier est toujours bloqué par des "gilets orange " (indépendants du BTP).

En Pays de la Loire, une dizaine de stations-essence sont également à sec.

Ballon d'Or entaché par une blague sexiste
A son tour, Ada Hegerberg a tenu à réagir sur son échange avec Martin Solveig , après la cérémonie. De manière plus générale, la prestation de Martin Solveig a été particulièrement critiquée.

Selon un "gilet orange", Julien Camblan, artisan terrassier à Kersaint-Plabennec, des manifestants sont convoqués au commissariat de Brest pour "entrave à la circulation". "On est des Bretons", assure ce manifestant qui dort sur place depuis mercredi. L'une des raisons de cette situation s'explique par le fait que des gilets jaunes ont coupé, dans le Var, la seule route permettant aux camions-citernes de rejoindre le dépôt pétrolier situé à Puget-sur-Argens.

"Le barrage était conséquent et dangereux, avec des clous, des pneus, des carburants. Une trentaine de + gilets jaunes + venus se relayer devant le dépôt ont été disséminés", précise un officier de gendarmerie.

En comptant les stations en pénurie partielle, ce sont environ 700 stations qui sont impactées par ces blocages.

Les agriculteurs protestaient notamment contre la hausse, en janvier, de la redevance pollutions diffuses (RPD), une taxe qui doit augmenter de 50 à 300% selon les produits.

Toujours des dépôts bloqués, la pénurie s’aggrave — Carburants