Jeudi, 13 Décembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Macron hué lors de sa visite au Puy-en-Velay

Macron hué lors de sa visite au Puy-en-Velay

05 Décembre 2018

Dans l'objectif de ne pas déstabiliser les mesures annoncées par son Premier ministre, Edouard Philippe, Emmanuel Macron s'est retenu d'annoncer l'annulation de la limitation à 80 km/h.

La mobilisation des gilets jaunes se poursuit.

Ce que nous apprend aussi cette anecdote, c'est que "Manu" n'était pas si attaché à cette mesure en fin de compte.

Difficile, à une semaine d'écart, de ne pas lier ces annonces de gel à ces élections européennes. Mais cela n'a pas suffi à calmer les ardeurs des plus en colère. Le président de la République s'est adressé à une centaine d'agents présents.

Le gouvernement craint aussi une extension de la grogne à d'autres secteurs.

L1 : Les Gilets Jaunes font peur, Toulouse-Lyon reporté
Si les motifs de ces reports ne sont pas précisés, ces demandes sont sans doute liées au mouvement des Gilets jaunes. Via un communiqué, la LFP a expliqué avoir pris cette décision suite à la demande de la Préfecture de Police .

Des dizaines de lycées restent perturbés ou bloqués au troisième jour de la mobilisation contre les réformes du gouvernement dans l'éducation. Certains "gilets jaunes" ont maintenu leur appel à un "Acte IV" de manifestations à Paris, samedi 8 décembre.

Son passage n'a pas été apprécié par les personnes mobilisées.

A Tarbes et à Narbonne, huit "gilets jaunes" ont été condamnés à des peines allant de trois mois à un an de prison ferme avec mandat de dépôt. Selon le Parisien, L'homme, originaire de Seine-et-Marne, lui aurait imposé une fellation dans le sous-sol d'un fast-food.

En quelques jours, les violences de samedi 1er décembre ont tout changé, faisant reculer Emmanuel Macron.

Les deux syndicats sont par ailleurs mécontents d'une récente décision du Conseil d'État qui a annulé les dispositions d'un décret de 2016 fixant des majorations de 25 % et 50 % aux heures supplémentaires des chauffeurs routiers et réclament " une réunion en urgence " au ministère des Transports, dans un communiqué commun.

Macron hué lors de sa visite au Puy-en-Velay