Jeudi, 13 Décembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » La séropositivité VIH diminue mais le dépistage doit continuer

La séropositivité VIH diminue mais le dépistage doit continuer

05 Décembre 2018

Le slogan de la journée mondiale de lutte contre le Sida 2018 souligne l'importance de ne pas ignorer son statut sérologique.

Dans le cadre de la 30ème édition de la Journée mondiale du Vih/Sida, Solidarité universelle (Su-Ong) a initié, le samedi 1er décembre 2018, à son siège à Goho (Abomey), une séance de sensibilisation avec les personnes vivant avec le Vih/Sida (Pvvih) du Zou sur le thème: " Ensemble, levons le tabou autour du Vih/Sida ".

Un douanier tué dans une attaque "terroriste" au Niger
Fin octobre, l'armée a été "massivement déployée dans cette zone pour chasser des jihadistes qui tentaient de s'y implanter". Entre 2015 et 2017, 2000 membres présumés de Boko Haram ont été arrêtés par les autorités nigériennes.

Pour sa part, le directeur de la prévention au ministère de la Santé a réitéré l'attachement de l'Algérie au respect des recommandations internationales relatives aux objectifs du développement durable (ODD) en matière de prévention contre le SIDA, et ce, a-t-il poursuivi, pour atteindre un taux de 90% des personnes vivant avec le VIH conscients de leur sérologie, 90% d'entre elles recevant un traitement antirétroviral, et 90% de ces patients bénéficiant d'une charge virale indétectable d'ici 2030. "Et plus de 23.000 sont sous traitement", a révélé le ministre de la Santé.

Investir dans la communauté des jeunes, notamment les personnes à risque, est le mot d'ordre de tous les intervenants lors de cette journée. À la faveur des traitements et des soins prodigués, il a été constaté une baisse de 15% de mortalité depuis 2010. Le ministère compte aussi réduire les nouvelles infections du VIH de 1000 en 2016 à 500 en 2020 et atteindre zéro discrimination au VIH en 2020. Et de préciser: "Ces personnes, telles les travailleuses du sexe, les homosexuels et autres catégories de personnes à risque seront identifiées et une cartographie sera établie pour mieux axer le travail de proximité que les associations savent faire et mieux cibler les actions de dépistage et de prévention". L'objectif étant de promouvoir le test du VIH et augmenter la proportion des personnes qui vivent avec le VIH à connaître leur statut. "En Afrique en général et au Bénin en particulier, lorsqu'une maladie a l'une de ses voies de transmission liées au sexe, cela fait souvent l'objet d'une interprétation culturelle ou religieuse vis-à-vis de la personne ayant contracté une telle pathologie".

La séropositivité VIH diminue mais le dépistage doit continuer