Jeudi, 13 Décembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » L'armée israélienne lance une opération pour neutraliser plusieurs tunnels du Hezbollah

L'armée israélienne lance une opération pour neutraliser plusieurs tunnels du Hezbollah

04 Décembre 2018

À Washington, l'administration du président Donald Trump a appuyé sans réserve l'opération israélienne, soulignant que le Hezbollah est l'un des grands ennemis de l'État hébreu.

Premièrement, Israël avait laissé croire qu'il s'attaquerait aux usines de perfectionnement de missiles situées près des côtes méditerranéennes et surtout, l'opération déclenchée par Tsahal laisse le Hezbollah devant un dilemme quasi insoluble: assister sans réagir à la destructions de l'un des pans principaux de son dispositif stratégique face à Israël, ou répliquer malgré les nombreux avertissements d'Israël et accorder ainsi à Tsahal l'occasion de représailles extrêmement fortes.

L'opération baptisée "Bouclier du nord", annoncée de manière inattendue au lendemain d'un entretien surprise entre le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo à Bruxelles, est le dernier épisode en date de la confrontation avec le Hezbollah, l'une des bêtes noires de l'Etat hébreu, de part et d'autre de la frontière libano-israélienne.

La confrontation s'était au cours des dernières années largement déroulée sur le sol de la Syrie voisine, mais le discours israélien a évolué récemment pour dénoncer davantage les activités du Hezbollah et de l'Iran au Liban.

Le porte-parole des forces israéliennes, Jonathan Conricus, a affirmé qu'il existe "plus d'un" "tunnel d'attaque", laissant en même temps entendre qu'ils n'étaient pas à ce jour opérationnels et ne présentaient pas de danger pour les Israéliens.

L'armée a établi une zone militaire fermée dans le secteur concerné, proche de la ville israélienne de Metula, mais aucune consigne spécifique n'a été délivrée aux civils israéliens, a-t-il ajouté.

"Bouclier du nord" se déroule seulement du côté israélien, a-t-il précisé.

Ces joueurs d’origine africaine évoluant pour des nations européennes
C’est également le cas de l’attaquant de Liverpool Christian Benteke. C’est ce que vous découvrirez dans cet article.

De la machinerie israélienne à l'oeuvre à la hauteur du village libanais de Kfar Kila, situé le long de la frontière du Liban-Sud.

La Force de l'ONU au Liban (Finul) a annoncé avoir augmenté ses patrouilles à la frontière.

Les 33 jours de guerre entre le Hezbollah et Israël avaient fait 1200 morts au Liban et 160 du côté israélien.

Les tunnels à la frontière entre Israël et le Liban "font partie du réseau de terrorisme et d'agression régional et mondial dirigé par l'Iran, a déclaré M. Netanyahu".

Israël considère le Hezbollah, auquel il a livré plusieurs guerres dont la dernière en 2006, comme la menace la plus sérieuse à sa frontière.

Israël construit actuellement une barrière principalement pour stopper d'éventuelles tentatives d'infiltration du Hezbollah. L'objectif à terme est d'ériger ce mur le long des 130 kilomètres de frontière.

L'armée israélienne lance une opération pour neutraliser plusieurs tunnels du Hezbollah