Jeudi, 17 Janvier 2019
Dernières nouvelles
Principale » Israël : La police recommande l’inculpation du Premier ministre Netanyahu

Israël : La police recommande l’inculpation du Premier ministre Netanyahu

04 Décembre 2018

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a rejeté dimanche les conclusions de la police qui a recommandé son inculpation et celle de sa femme Sara dans une affaire de corruption, arguant qu'elles ne sont pas "légales".

"Une base d'éléments suffisante a été mise en place pour prouver les crimes de corruption, de fraude, d'abus de confiance et d'acceptation frauduleuse de circonstances aggravantes contre le Premier ministre Benyamin Netanyahu", ajoute le communiqué.

Une troisième affaire de corruption "4000", faisant suite à deux précédentes, les affaires "1000 " et "2000'' aurait conduit, les enquêteurs de la police à demander l'inculpation pure et simple de l'homme d'état". "Je suis sûr que dans ce cas les autorités compétentes, après avoir examiné la question, parviendront à la même conclusion: qu'il n'y avait rien parce qu'il n'y a rien", a-t-il répondu dans un communiqué.

Benjamin Netanyahu est soupçonné d'avoir accordé des faveurs gouvernementales à Bezeq en échange d'une couverture favorable à son égard de la part du site d'informations Walla, propriété du groupe de télécommunications. Son épouse Sara est en effet accusée d'"obstruction" à la justice.

Angleterre : il écrit à son papa mort et reçoit une réponse
Sur l'enveloppe, l'enfant écrit: "Monsieur le facteur, pouvez-vous porter ceci au paradis pour l'anniversaire de mon papa". Un garçon âgé de 7 ans, prénommé Jase, a voulu écrire une lettre à son père décédé.

Nir Hefetz, ex-conseiller médiatique du Premier ministre ainsi que Shlomo Filber, un proche de M. Netanyahu que celui-ci avait nommé directeur général du ministère des Communications, ont passé un accord avec les enquêteurs pour témoigner contre les personnes impliquées dans cette affaire en échange d'une peine réduite. Il a été entendu plus d'une dizaine de fois en tant que suspect ou témoin dans différentes investigations.

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, dirige la réunion hebdomadaire du cabinet, au bureau du Premier ministre Netanyahu à Jérusalem. En février, la police avait déjà recommandé l'inculpation de Benjamin Netanyahu dans deux affaires. Du côté de l'opposition, le chef des travaillistes Avi Gabbay a appelé Benjamin Netanyahu à démissionner.

Mais M. Netanyahu jouit d'une solide popularité, et, surtout, fait face à une opposition qui ne semble pas en mesure de le battre si des élections étaient organisées aujourd'hui. Depuis 2017, le chef du gouvernement israélien est mêlé à plusieurs affaires de corruption. C'est l'affaire la plus grave concernant le chef du gouvernement, mais ce n'est pas la première.

Israël : La police recommande l’inculpation du Premier ministre Netanyahu