Jeudi, 13 Décembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Ballon d'Or entaché par une blague sexiste

Ballon d'Or entaché par une blague sexiste

04 Décembre 2018

"Elle est en route pour devenir la meilleure joueuse du monde", disait son président en club, Jean-Michel Aulas, au printemps 2016. "C'est une grande étape pour le football féminin, c'est très important pour nous les femmes".

A son tour, Ada Hegerberg a tenu à réagir sur son échange avec Martin Solveig, après la cérémonie.

C'est une séquence qui suscite en ce moment un tollé général sur la toile.

Une députée LREM sèche sur le montant du Smic
Elise Fajgeles était invitée sur le plateau de CNews, lundi 3 décembre, face à des membres du mouvement des "gilets jaunes". Pas suffisant pour calmer ses deux interlocuteurs.

Après la cérémonie, le DJ français a tenté de sauver la mise. Elle m'a dit qu'elle a compris qu'il s'agissait d'une blague. La joueuse a refusé, visiblement gênée, avant d'accepter quelques pas de valse. "C'était une blague, probablement une mauvaise blague, pardon". "Il est venu me voir après et il s'est excusé. Je n'ai pas trouvé cela sexiste", a déclaré Hegerberg en zone mixte, après la cérémonie. Et l'attaquante norvégienne de Lyon, Ada Hegerberg, d'enchérir: "tout ce qu'on a vécu ensemble ces dernières années, ça vaut bien un Ballon d'Or pour Lyon j'espère". Est-ce qu'on aurait demandé cela à un homme, lui a-t-on demandé? "Ça, c'est une bonne question", a-t-elle répondu, avant de plaider pour une meilleure reconnaissance du football féminin.

De manière plus générale, la prestation de Martin Solveig a été particulièrement critiquée. Mais le Français n'a pas vraiment compris, le Croate a fait non de la tête dans un sourire et le Portugais n'avait pas fait le déplacement dans la capitale française.

Ballon d'Or entaché par une blague sexiste