Jeudi, 23 Janvier 2020
Dernières nouvelles
Principale » Wedbush maintient son conseil malgré la Chine — Apple

Wedbush maintient son conseil malgré la Chine — Apple

29 Novembre 2018

Le conseiller américain a précisé que les principaux sujets de discussion étaient la propriété intellectuelle, le transfert forcé de technologie, la propriété de sociétés américaines en Chine, les barrières tarifaires et non tarifaires sur les matières premières et le piratage commercial.

Kudlow, les grands partenaires commerciaux des États-Unis, qui déplorent eux aussi des pratiques commerciales déloyales de la Chine, apporteront leur soutien à la position américaine à Buenos Aires.

M. Trump avait affirmé que le gel de la hausse, prévue en janvier, de taxes douanières sur 200 milliards de dollars de produits importés de Chine était " hautement improbable ".

Les droits de douane relevés sur 200 milliards de dollars d'importationsCe 26 novembre, Donald Trump a encore franchi une étape en déclarant, dans une interview accordée au Wall Street Journal, vouloir relever les droits de douane de 10 à 25 % sur 200 milliards de dollars (soit 176 milliards d'euros) de produits importés depuis la Chine vers les USA, confirmant ainsi ses menaces de septembre dernier.

Cette prise de position intervient quelques jours seulement avant la rencontre entre Donald Trump et son homologue chinois, Xi Jinping. "Ce que je conseillerais aux entreprises américaines concernées?"

La meilleure joueuse de rugby de l'année 2018 est… française !
Tremoulière, redoutable relanceuse et finisseuse , a devancé ses coéquipières Pauline Bourdon , Safi N'Diaye et Gaëlle Hermet . Du côté des garçons, c'est l'ouvreur irlandais Jonathan Sexton qui a été élu " Joueur de l'année 2018".

Cet incident inédit a accru encore davantage des tensions déjà vives entre les membres de l'OTAN et Moscou.

Outre une rencontre avec Xi Jinping, le président et la délégation américaine auront des interactions avec plusieurs autres dirigeants, dont le président d'Argentine, le président de Russie, le premier ministre japonais et la chancelière allemande, a indiqué de son côté la porte-parole de l'exécutif américain, Sarah Sanders. "Nous avons également prêté attention à la déclaration de la veille, faite par ma collègue de la Maison-Blanche, qui disait que Donald Trump envisageait une série de rencontres, y compris avec Vladimir Poutine", a-t-il commenté ce mercredi.

" Peut-être que je ne ferais pas cette entrevue", a déclaré Donald Trump au journal Washington Post, précisant attendre un compte-rendu de ses conseillers en sécurité nationale, dont les conclusions seront " déterminantes ".

Wall Street reculait à l'ouverture mardi alors que Donald Trump a de nouveau brandi la menace de taxes supplémentaires sur les importations chinoises, refroidissant ainsi l'espoir d'un apaisement imminent entre les deux pays.

"La préparation (de la rencontre) se poursuit, la rencontre est convenue".

Wedbush maintient son conseil malgré la Chine — Apple