Vendredi, 23 Octobre 2020
Dernières nouvelles
Principale » Un appel à bloquer Paris samedi prochain — Gilets jaunes

Un appel à bloquer Paris samedi prochain — Gilets jaunes

22 Novembre 2018

Le mouvement semble marquer le pas avant un rendez-vous fixé samedi à Paris. C'est le cas de l'agglomération de Caen qui a estimé, mercredi, à 210.000 euros le coût des travaux suite aux barrages érigés par les "gilets jaunes".

Pour autant, des points de blocage subsistent.

La situation était plus calme en métropole où les manifestants ont continué mercredi de cibler les plateformes logistiques ou zones d'activités commerciales, dont le blocage est moins impopulaire que les barrages d'axes routiers.

La situation reste toutefois tendue à La Réunion, théâtre de violences, de jets de projectiles et de cocktails Molotov sur les forces de l'ordre et parfois de tentatives de pillages de commerces. Certains Gilets jaunes affichent leur détermination. "On se relaie, on fait garder les enfants".

" Nous prenons du recul pour recentraliser l'action, qui se dispersait par trop d'initiatives individuelles".

Le responsable départemental de Tarn-et-Garonne du parti politique Debout la France de Nicolas Dupont-Aignan, Franck Buhler, a lui aussi appelé à une nouvelle mobilisation. L'évènement a été intitulé "Acte 2: Toute la France à Paris". Sur Facebook, son appel à se rendre sur la place de la Concorde samedi prochain regroupe des dizaines de milliers d'internautes.

Après un weekend d'action, le mouvement de protestation va-t-il rebondir?

Cavani fait de Raphaël Varane son favori au Ballon d’Or — Real Madrid
Et cette année, trois Français ont l'ambition de rafler la mise: Raphaël Varane , Kylian Mbappé et Antoine Griezmann. Le capitaine emblématique de Liverpool reste persuadé qu'un Français va remporter le Ballon d'Or .

Dans les régions, les collectifs disent s'organiser pour acheminer un maximum de "gilets jaunes " en covoiturage, bus ou trains.

Des acteurs du mouvement des " gilets jaunes " dont la première mobilisation le 17 novembre 2018 a rassemblé près de 1,26 million de concitoyens à pieds - cinq fois plus que les estimations " officielles " - appellent désormais à " bloquer Paris " le samedi 24 novembre 2018. "Et ça n'est pas du tout accessoire, c'est important parce que ça permet notamment de sécuriser une manifestation", a ainsi tenu a rappelé le chef du gouvernement en réponse à une question de Jean-Luc Mélenchon à l'Assemblée nationale. Le député du Rassemblement national (RN, ex-FN) Gilbert Collard y sera.

"Devant la morne d'Emmanuel Macron, les " gilets jaunes " entendent bien " ramener Jupiter à la raison " et lui rappeler " que la souveraineté est celle du Peuple français et non la sienne ". "On a entendu parler de la Concorde, ça n'est pas possible".

"Nous n'interdirons pas cette manifestation".

Si le nombre de "bloqueurs " recule de jour en jour, les violences et dégradations sur certains points inquiètent les autorités, confrontées à une mobilisation sans organisateur ou leader clairement désigné. Depuis samedi, deux personnes ont trouvé la mort -un motard après une collision avec une camionnette qui tentait d'éviter un barrage dans la Drôme et une manifestante renversée par une automobiliste en Savoie-, 552 ont été blessées, auxquelles s'ajoutent 95 blessés côté forces de l'ordre, selon Beauvau.

Au total, 745 personnes ont été interpellées et près de 600 placées en garde à vue, selon le ministère.

Un appel à bloquer Paris samedi prochain — Gilets jaunes